Recul du déficit commercial américain en février

 |   |  285  mots
La réduction des importations en provenance de Chine a allégé le déséquilibre de la balance commerciale américaine. Attendu en baisse de 67,5 milliards de dollars, le déficit des Etats-Unis a reculé à 65,7 milliards.

Bonne nouvelle outre-Atlantique: le déficit commercial américain s'est contracté de 4,1% à 65,7 milliards de dollars en février, contre 68,6 milliards en janvier. Les économistes du consensus recueilli par l'agence Bloomberg tablaient sur une baisse du déficit à 67,5 milliards de dollars. Alors que les exportations ont reculé de 1,2% à 113 milliards de dollars, les importations ont chuté de 2,3% à 178,7 milliards de dollars.

"Outre l'effet de rattrapage par rapport au creusement du déficit en janvier, cette amélioration est sans doute attribuable aux erreurs statistiques liées au nouvel an chinois", indique Richard Iley, chez BNP Paribas. De fait, les Etats-Unis ont réduit de 22,7% leur déficit avec la Chine, à 13,8 milliards de dollars, un niveau qui n'avait pas été atteint depuis un an. Même scénario avec l'Union européenne: le déficit s'est réduit de 15,1% à 8,3 milliards de dollars, soit le chiffre le plus faible depuis janvier 2005.

Malgré ce recul, les Etats-Unis ont enregistré en février le troisième plus gros déficit mensuel de leur histoire. Ils accusent depuis plusieurs années une tendance à l'aggravation de leur déséquilibre commercial, qui a atteint 723,6 milliards de dollars en 2005. La situation reste donc problématique. D'autant qu'il n'y a pas lieu de croire que le déficit de la balance pétrolière s'allège avec l'augmentation des prix de l'or noir. Ce déficit s'est aggravé à 22,6 milliards de dollars contre 22,5 milliards de dollars en janvier.

Le déficit commercial américain devrait figurer en bonne place dans les rencontres, la semaine prochaine, du président chinois Hu Jintao avec George Bush. Le Congrès américain cherche actuellement à pénaliser les Chinois qui maintiennent artificiellement leur monnaie à un faible niveau pour soutenir leurs exportations.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :