L'euro approche son plus haut de l'année

 |   |  169  mots
Le billet vert ne cesse de reculer face à l'euro depuis le statu quo annoncé par la Réserve fédérale le 8 août. Les chiffres de l'inflation la semaine dernière ont achevé de convaincre les investisseurs que le taux directeur resterait durablement à 5,25%.

La perspective d'une pause durable dans la politique monétaire américaine a de nouveau fait reculer le billet vert aujourd'hui. Le 8 août dernier, le président de la Réserve fédérale (Fed) Ben Bernanke avait marqué une pause dans le cycle de resserrement monétaire, après dix-sept tours de vis consécutifs. Le ralentissement de l'inflation américaine constaté la semaine dernière a convaincu les agents économiques de la pérennité de ce statu quo à 5,25%.

L'euro a grimpé à 1,2935 dollar dans l'après midi, contre 1,2825 dollar vendredi soir. Il faut remonter à mai dernier pour retrouver un cours encore plus haut, à 1,2980.

"Encore une fois, les cambistes qui jouent contre le dollar sont en train de tester des seuils importants. Ce sont des seuils qui, s'ils sont percés, pourraient déclencher une tendance de baisse du dollar", a commenté à l'AFP Jordan Kotick, analyste de la banque Barclays Capital. Reste à espérer que les exportations de la zone euro continueront sur leur lancée (lire ci-dessous).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :