Le gouvernement japonais relève à 2,1% sa prévision de croissance

 |   |  282  mots
Après le bond de l'indicateur avancé de conjoncture publié hier, la croissance nipponne a été revue à la hausse aujourd'hui. Un tour de vis de 25 points de base de la Banque du Japon la semaine prochaine semble plus probable que jamais.

Voilà qui devrait renforcer encore les anticipations de relèvement imminent des taux au pays du soleil levant. Le gouvernement japonais a relevé aujourd'hui à la hausse sa prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour l'année à 2,1%, contre 1,9% estimés précédemment. A une semaine de la réunion du comité de la Banque du Japon (BoJ), les 13 et 14 juillet, ce mouvement n'est pas sans conséquences sur la probabilité d'une hausse de 25 points de base du taux directeur nippon. Déjà hier, la publication de l'indicateur de conjoncture avancé, en hausse de 20,5 points à 75 points (lire ci-dessous) était de bon augure pour que la BoJ revienne enfin à l'orthodoxie monétaire, en mettant fin à sa politique de taux zéro. Un scénario qu'anticipe aujourd'hui une majorité d'économistes.

Ces nouveaux chiffres confirment que la reprise économique est tirée par la consommation des ménages et les investissements des entreprises. Le gouvernement japonais a récemment fortement révisé à la hausse la croissance du PIB pour le premier trimestre de l'année calendaire en cours à 3,1% en rythme annuel, contre 1,9% initialement. Dans son diagnostic publié fin mai, l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) a prévu pour le Japon une croissance de 2,8% en 2006 et 2,2% en 2007, grâce à la vigueur de la demande intérieure.

Reste que les défenseurs du statu quo ne manquent pas non plus d'arguments. Non seulement la déflation n'est toujours pas complètement enrayée, mais les relations avec la Corée du Nord se sont récemment dégradées avec les tirs de missiles. Enfin, les incertitudes boursières et la hausse du pétrole demeurent préoccupantes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :