Le dollar au plus bas depuis sept mois face à l'euro

 |   |  283  mots
Les minutes de la Fed annoncent la fin du cycle de resserrement monétaire américain. Une inflation moins soutenue publiée cette après-midi pourrait affaiblir davantage le billet vert.

A la lecture des minutes de la Reserve Federale (Fed) communiquées hier, les économistes sont unanimes. Après un dernier relèvement de 25 points de base le 10 mai prochain, portant le taux directeur à 5%, la Fed devrait mettre un terme au resserrement de sa politique monétaire. Du coup, compte tenu de la perspective de décélération du loyer de l'argent, le dollar est tombé ce matin à son plus bas depuis sept mois face à l'euro.

Peu avant midi, l'euro a atteint 1,2366 dollar, soit son plus haut depuis début septembre. Hier soir, il cotait 1,2347 dollar et 1,1820 au début de l'année. Même mécanisme face au yen, contre lequel billet vert se négociait à 117,08 yens ce matin contre 117,12 yens hier soir.

Sans indiquer le calendrier exact de la fin du cycle de hausse des taux, les gouverneurs de la Fed ont clairement annoncé qu'au terme de 15 relèvements consécutifs du taux directeur depuis la mi-mai 2004, cette politique touchait à sa fin. A cette nouvelle sont venus s'ajouter les chiffres moins bons que prévus des mises en chantier de logement pour participer au recul du dollar.

Cette semaine, le dollar devrait également rester sous pression en raison de la visite du président chinois Hu Jintao à Washington, au cours de laquelle seront essentiellement débattues les questions liées aux échanges commerciaux et aux devises. Les cambistes attendent également la réunion des ministres des finances du G7 à Washington à partir de vendredi. Enfin, publié aujourd'hui, l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis est attendu en hausse de 0,4% par le consensus recueilli par Ixis, contre une hausse de 0,1% en février. Une inflation moins soutenue devrait affaiblir davantage le dollar.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :