Tentative de coup d'Etat en Thaïlande

 |   |  277  mots
L'armée thaïlandaise a entrepris de prendre le pouvoir aujourd'hui, lançant un coup d'Etat contre le Premier ministre Thaksin. En fin d'après-midi, heure française, des chars avaient pris position autour des bâtiments du gouvernement, tandis que les chefs de l'armée et de la police ont annoncé à la télévision avoir créé une commission pour décider de réformes politiques.

La crise politique qui affecte la Thaïlande depuis de longs mois a pris une tournure dramatique aujourd'hui avec l'annonce d'un coup d'Etat lancé par les forces de sécurité du pays. Profitant de l'absence du Premier ministre, actuellement à New York pour l'assemblée générale des Nations Unies, l'armée et la police se sont emparés du coeur de la capitale, Bangkok. Selon les agences de presse internationales, des militaires ont occupé le siège du gouvernement, tandis que des chars d'assaut en bloquaient les abords.

Simultanément, les chaînes de télévision ont diffusé une déclaration selon laquelle les responsables des forces armées et de la police nationale ont créé une commission pour décider de réformes politiques. Selon ce communiqué, les forces de l'ordre ont pris le contrôle de la capitale.

Le Premier ministre Thaksin Shinawatra a décidé de déclarer l'état d'urgence et de démettre de ses fonctions le chef des armées. Le chef du gouvernement a pris ces décisions à la veille de grandes manifestations prévues demain et destinées à réclamer sa démission.

Thaksin Shinawatra est un richissime homme d'affaires thaïlandais qui a été élu à la tête du gouvernement en 2001. Mais son style de gouvernement a suscité de violentes oppositions, ses adversaires l'accusant d'utiliser ses fonctions gouvernementales pour favoriser ses affaires. Des élections législatives sont prévues en novembre prochain, après que le Conseil constitutionnel du pays ait annulé celles d'avril dernier.

La Thaïlande est un pays coutumier des coups d'Etat: le pays en a compté 19 durant les 60 dernières années.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :