Bond spectaculaire des commandes industrielles en novembre

 |   |  338  mots
Eurostat a publié ce matin un indice des commandes dans l'industrie en hausse de 4,9% en novembre dans la zone euro. Une nouvelle qui va dans le sens des bonnes performances des indices PMI et IFO de décembre.

Troisième plus forte progression historique et presque quatre fois supérieur au consensus. L'indice des entrées de commandes dans l'industrie a bondi de 4,9% en novembre par rapport à octobre dans la zone euro, tiré par le matériel de transport, selon l'estimation en données corrigées des variations saisonnières publiée ce matin par l'office européen des statistiques Eurostat. En glissement annuel, les entrées de commandes ont progressé de 9,2%, un plus haut depuis onze mois.

Ces chiffres sont beaucoup plus élevés que ce que prévoyaient les économistes interrogés par AFX, filiale d'informations financières de l'AFP. Ceux-ci tablaient sur une progression de 1,2% sur le mois et de 4,1% sur un an. "Cette robustesse fait écho aux bonnes performances de l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne (en décembre au plus haut depuis août 2000, ndlr) et de l'indice PMI manufacturier de la zone euro", indique Ken Wattret, économiste chez BNP Paribas. L'indice PMI mesurant l'activité industrielle de la zone a progressé en décembre à son plus haut niveau en seize mois, à 53,6 points contre 52,8 points en novembre.

Pour l'ensemble de l'Union européenne (UE-25), l'indice a progressé de 3,4% sur le mois et 9,3% sur un an. Par secteur et sur le mois, les commandes pour le matériel de transport ont progressé de 10,6% dans la zone euro et de 9,4% dans l'UE-25. La fabrication d'équipements électriques et électroniques a augmenté respectivement de 3,8% et 1,4%, tandis que l'industrie chimique a progressé de 2,5% et de 1,2%.

Parmi les grandes économies de la zone euro, c'est la France qui a tiré l'indicateur vers le haut, avec un bond de 20,4% des commandes. En Allemagne, la hausse s'établit à 1,4%, et en Italie à 1,2%. Dans l'UE-25, parmi les États membres pour lesquels des données sont disponibles, les hausses les plus marquées ont été enregistrées en Lettonie (+20,5%), en France, en Irlande (+10,8%), en Lituanie (+7,3%) et au Portugal (+5,0%). Des baisses ont été observées à Malte (-9,3%), en Suède (-6,4%), au Danemark (-3,0%) et en République tchèque (-1,1%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :