Les exportations allemandes à un nouveau record en 2005

 |   |  309  mots
Bien qu'inférieures aux attentes, les exportations allemandes ont progressé de 0,5% au mois de décembre, portant l'année 2005 à un niveau record, en hausse de 7,5% à 786,1 milliards d'euros. De quoi conforter l'optimisme sur la croissance germanique en ce début d'année 2006.

Traditionnel moteur de la première économie européenne, les exportations allemandes ont progressé en décembre pour la première fois en trois mois, laissant l'année 2005 sur un nouveau record. L'Allemagne enregistre sur l'année des exportations en hausse de 7,5% à 786,1 milliards d'euros, lui permettant d'afficher un excédent commercial en hausse de 2,8%. Légère déception cependant, les exportations ont gagné 0,5% en décembre après un recul de 1,6% le mois précédent, alors qu'elles étaient attendues en hausse de 1,6% en moyenne par les économistes du consensus recueilli par l'agence Bloomberg.

Cette embellie au mois de décembre contraste avec les chiffres en baisse publiés pour la fin d'année 2005, comme les commandes, la production industrielle et les ventes de détail. Ce chiffre du commerce extérieur devrait donc conforter l'optimisme des économistes sur une reprise de la croissance en ce début d'année. Pour l'heure, cet optimisme repose essentiellement sur la confiance des chefs d'entreprise, qui s'est établie en janvier au plus haut depuis cinq ans.

Selon des chiffres publiés ce matin par l'Office fédéral des statistiques (Destatis), l'Allemagne a dégagé un excédent de son commerce extérieur de 160,5 milliards d'euros en 2005, contre 156,1 milliards l'année précédente. De leur côté, les importations allemandes ont crû de 8,7% sur l'année à 625,6 milliards d'euros. L'excédent des comptes courants s'est établi pour sa part à 90,4 milliards, contre 84,5 milliards en 2004, a précisé Destatis.

Par comparaison, la Chine, dont le poids dans les échanges internationaux n'a cessé de croître ces dernières années, a exporté pour 637 milliards d'euros l'an dernier, et dégagé un excédent commercial de 83 milliards d'euros. Les échanges de l'Allemagne avec les pays hors Union européenne ont tout particulièrement augmenté, avec une hausse de 8,4% des exportations et de 11,4% des importations.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :