Mittal Steel peut lancer son offre sur Arcelor

 |   |  242  mots
Le géant de la sidérurgie a rassemblé 50% des actions Arcelor. Il peut ainsi lancer son offre sur le groupe européen. Les résultats définitifs de l'offre seront publiés le 26 juillet.

Mittal Steel a presque gagné son pari. Le groupe sidérurgique, qui a lancé une offre d'achat sur le groupe européen Arcelor, vient d'annoncer qu'il avait d'ores et déjà réuni 50% du capital du groupe. Un niveau minimum indispensable au lancement de l'offre de 25,4 milliards d'euros sur l'ensemble du groupe Arcelor.

Ainsi, Mittal a indiqué que "l'agent centralisateur était toujours en train de vérifier et de compter les actions Arcelor apportées à l'offre", mais "qu'en fonction des déclarations effectuées par les intermédiaires financiers, l'apport minimum à l'offre (soit 50% des actions Arcelor) avait été atteint".

L'agent centralisateur va continuer à collecter les informations en provenance de toutes les places où l'offre a été faite : la Belgique, la France, le Luxembourg, l'Espagne et les Etats Unis. Les résultats définitifs de l'offre seront rendus public le 26 juillet.

Quel que soit le résultat du décompte, le groupe de droit néerlandais a en tout état de cause réussi son pari, alors qu'il mène une lutte acharnée depuis le début de l'année pour mettre la main sur Arcelor. Ce dernier avait finalement accepté l'offre de Mittal Steel après avoir refusé à maintes reprises de se marier avec le numéro un mondial. Arcelor avait usé de toutes les ruses pour contrer l'offre de Mittal, allant même jusqu'à tenter une fusion avec le russe Severstal.

En Bourse, Arcelor recule de 0,84% à 38,89 euros à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :