Nouvelles mesures de sécurité : pense-bête pour ceux qui prennent l'avion

 |   |  432  mots
Les nouvelles mesures de sûreté pour tous les vols au départ des aéroports européens ont pris effet depuis le 6 novembre. Avec en mesure phare la quasi interdiction de transporter des liquides avec soi. Petit rappel pour les étourdis.

Avec le renforcement des mesures de sûreté pour tous les vols au départ des aéroports de l'Union Européenne, de Suisse, d'Islande et Norvège, les passagers doivent depuis le 6 novembre se plier à de nouvelles consignes de sécurité.

Vous trouverez ci-dessous les principales consignes à appliquer. En en prenant connaissance et en les appliquant dès à présent, vous gagnerez du temps à l'embarquement. Vous éviterez aussi quelques désagréments, comme celui de voir partir à la poubelle l'ensemble de votre trousse de maquillage ou de se voir refuser la prise de tel médicament.

Lors du contrôle de sécurité, les ordinateurs, tout comme les gros appareils photos numériques et tout autre objet électronique, doivent être sortis de leurs sacoches, à l'image de ce qui se fait déjà aux Etats-Unis. Tout comme les biberons, les médicaments indispensables pendant le vol et tous les produits liquides qui doivent être placés dans un sac en plastique transparent (voir ci-dessous). Chacun de ces objets fait ainsi l'objet d'un contrôle.

En cabine, les objets liquides (boissons, crèmes, dentifrices, parfums, maquillage...) doivent être placés dans des récipients de 100 millilitres au maximum. Ils doivent être ensuite tous regroupés dans un seul sac plastique transparent fermé, comme par exemple un sac pour congeler les produits. La contenance de ce sac ne doit pas dépasser un litre (environ 20 cm x 20 cm). Dans les premiers jours, la compagnie Air France a prévu de mettre gratuitement, dans toutes les escales européennes, à la disposition de ses passagers 7 millions de sacs plastiques.

"Ce n'est que du dépannage. Par la suite, c'est au passager de prendre ses responsabilités et de s'équiper en sac plastique", indique-t-on chez Air France. Aéroports de Paris avait aussi prévu de fournir dans un premier temps plusieurs milliers de sacs plastiques. En dehors de ce sac plastique sont autorisés en cabine les aliments pour bébés et les médicaments (accompagnés d'une ordonnance).

Pour tous les achats (dans les limites autorisées) de produits liquides en duty-free, ils sont autorisés en cabine, à condition d'avoir été placés dans un sac scellé par le vendeur. En cas de doute, un agent peut exiger votre ticket de caisse. Conservez-le bien sur vous. Il est donc bien entendu interdit d'ouvrir ses achats pendant le vol.

Attention, en cas de correspondance dans une ville de l'Union Européenne, qui ne nécessite pas d'effectuer un nouvel enregistrement, toutes les consignes précédemment indiquées s'appliquent dès le départ.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :