Meetic voit la vie en rose

 |   |  405  mots
Meetic, premier site européen de rencontres en ligne, affiche une grande confiance pour l'année 2006. Avec plus de 224.000 abonnées fin 2005, le site affiche un résultat net en hausse de 110% sur l'exercice écoulé. Il compte bien poursuivre sa croissance grâce notamment au lancement de deux nouveaux services.

Le site Internet de rencontres a le vent en poupe! Meetic affiche pour l'année 2005 des résultats qui ont plus que doublé. Le chiffre d'affaires atteint 43 millions d'euros contre 21,3 en 2004, soit une progression de 102%. Le bénéfice net a progressé de 110% à 5,7 millions d'euros. "Ces excellentes performances valident la solidité du modèle économique de Meetic, combinant une croissance forte de l'activité et une rentabilité pérenne", souligne la direction du site dans un communiqué. La société annonce également une situation de trésorerie positive à 99 millions d'euros dont 83,8 millions générés par son introduction en Bourse le 13 octobre 2005.

En quatre ans, le site a réussi à s'imposer comme le leader européen de la rencontre en ligne, présent dans treize pays d'Europe et en Chine et accessible en dix langues. La société a doublé le nombre de ses abonnés (+103%) en un an, dépassant ainsi les 224.000 à la fin de l'année 2005. En janvier 2006, la société a fait l'acquisition de eFriendsNet, le premier réseau communautaire mobile et de rencontre en ligne en Chine, gérant près de 4 millions de profils et pesant environ 2,8 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2005. Quelques semaines plus tard, Meetic a racheté Lexa, un acteur majeur aux Pays-Bas. Avec un parc de 30.000 abonnées, cette acquisition a permis à Meetic d'accroître sa base d'abonnés de plus de 13%.

La société se dit particulièrement confiante pour l'année 2006, sans pour autant donner d'ambitions chiffrées. "Le modèle économique de Meetic, le lancement effectif de deux nouveaux services et la réalisation de deux acquisitions au début de cette année augurent de la poursuite d'un développement international solide", a souligné Marc Simoncini, PDG de Meetic.

Meetic vient en effet de lancer deux nouveaux services, Ulteem et Superlol, lui permettant de diversifier encore ses sources de revenus. Ulteem est un site de rencontres par affinités psychologiques. Superlol est un réseau communautaire mobile. Pensé pour des utilisateurs âgés de 18 à 25 ans, ce nouveau service réunit au sein d'un même produit Web et mobile. "Superlol dispose d'ores et déjà de leviers de trafic importants grâce à la base d'utilisateurs Meetic, plus de 30% d'entre eux ont moins de 25 ans, et celle de Friendset", affirme Simon Berger Perrin, chef de produit chez Meetic.

Après l'annonce de ces résultats, l'action cède 0,32% à 31 euros à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :