RTL Group étudie une contre-offre sur ITV

 |   |  242  mots
Le groupe de télévision britannique ITV est déjà convoité par l'américain NTL. RTL, filiale de l'allemand Bertelsmann, serait prêt, selon le Financial Times de ce vendredi, à mettre 7,4 milliards d'euros pour l'emporter. Le groupe serait associé au fonds d'investissement KKR.

Le groupe européen de radio et télévision RTL, filiale de l'allemand Bertelsmann, envisage une OPA de plus de 5 milliards de livres (7,4 milliards d'euros) sur le britannique ITV, aux côtés de fonds d'investissement, selon le Financial Times de ce vendredi.

ITV suscite déjà la convoitise du câblo-opérateur américain NTL, qui opère principalement au Royaume-Uni, mais n'a pas encore lancé d'offre de rachat formelle sur le groupe. Gerhard Zeiler, directeur général de RTL qui possède déjà la chaîne de télévision Channel 5 au Royaume-Uni, avait indiqué en toute début de semaine lors d'une conférence sur le secteur à Londres que son groupe "n'était pas en discussions avec ITV en ce moment". Il avait néanmoins ajouté "qu'il n'écartait rien".

RTL prendrait une participation minoritaire dans ITV, sans que Bertelsmann, qui détient 90% de son capital, n'ait à participer au financement de l'opération, précise le journal britannique. ITV est valorisé actuellement à 4,46 milliards de livres à la Bourse de Londres et sa dette approche un milliard de livres. Le groupe revendique la moitié du marché de la publicité au Royaume-Uni grâce à ses nombreuses déclinaisons régionales. Ses revenus publicitaires sont toutefois en baisse alors que l'audience de sa principale chaîne, ITV1, décline.

Si RTL Group arrive à ses fins, il devrait probablement céder la chaîne britannique Channel 5 pour des raisons de concurrence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :