Merrill Lynch multiplie par deux son bénéfice trimestriel

 |   |  270  mots
Avec un bénéfice net de 3 milliards de dollars, la banque d'affaires américaine a dévoilé aujourd'hui des résultats en forte hausse au titre de son troisième trimestre, dopés par sa fusion avec le gérant de fonds BlackRock.

Pour son troisième trimestre 2006, le premier courtier américain a publié un bénéfice net record de 3 milliards de dollars, contre 1,4 milliard un an plus tôt, soit plus du double. La performance affichée par Merrill Lynch s'explique par l'impact positif sur ses états financiers du rachat de la moitié du capital du fonds d'investissement BlackRock. Hors opération exceptionnelle, la banque d'affaires dégage sur la période un bénéfice net qui progresse toutefois de 43% à 1,9 milliard de dollars. Son produit net bancaire atteint quant à lui 9,9 milliards de dollars, en hausse de 48%.

"C'est un excellent trimestre", confirme dans un communiqué Stan O'Neal, le patron de Merrill Lynch. "Nous avons réalisé des performances et une croissance solide dans tous nos métiers, malgré un environnement plus concurrentiel qu'au premier semestre", souligne-t-il.

En février dernier, Merrill Lynch et BlackRock avaient annoncé la conclusion d'un accord portant sur la fusion des activités de gestion d'actifs de la banque américaine avec celles du gestionnaire. Cette opération a donné naissance à un poids lourd dans le domaine de la gestion de fonds.

La banque d'affaires indique également dans son communiqué que son conseil d'administration a décidé de relancer son programme de rachat d'actions. Merrill Lynch prévoit ainsi d'engager dans les mois qui viennent un nouveau plan portant sur l'acquisition de 5 milliards de dollars d'actions supplémentaires.

A New York, l'action Merrill Lynch baissait légèrement de 0,20% à la mi-séance à 83,94 dollars. Depuis le début de l'année, le titre a gagné 24%, surperformant la progression de 19% réalisée par l'indice sectoriel du courtage.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :