Lagardère confirme s'être intéressé au suisse Valora

 |   |  309  mots
Le groupe Lagardère confirme avoir proposé un rachat à la société suisse Valora Holding. Mais le conseil d'administration de cette dernière n'a pas donné suite. Lagardère exclut de lancer une OPA hostile.

Suite à un article du SonntagsZeitung , le groupe Lagardère (médias, hautes technologies) reconnaît lundi après-midi qu'il a présenté une proposition de prise de contrôle du suisse Valora Holding (kiosques, services) au conseil d'administration de ce groupe qui a refusé ce projet.

"Il n'y a jamais eu réellement de négociations, mais des échanges, des réflexions entre les dirigeants des deux groupes. Elles ont conduit à ce que nous fassions une proposition au conseil d'administration de Valora qui a décidé de ne pas y donner suite", a déclaré à l'AFP (Agence France Presse) Jean-Louis Nachury, PDG d'Hachette Distribution Services, filiale du groupe Lagardère.

Dans cette proposition, "nous avons imaginé de prendre le contrôle du groupe Valora", a-t-il précisé. "Il n'est pas du tout dans notre intention de poursuivre un projet qui ne serait pas perçu comme amical (...) Pour nous, le dossier est clos et le restera tant que le conseil d'administration de Valora ne le décidera pas autrement". Pas question donc de lancer une OPA hostile. Une réponse au marché alors que l'action Valora Holding s'est envolée de près de 6% lundi suite à ces informations.

Valora se présente comme un groupe de commerce de détail - avec comme slogan: les gens achètent à des gens qu'ils aiment bien - avec trois grandes activités, les commerces de proximité, les kiosques à journaux et magasins de livres, et enfin les petits magasins de vente de nourriture. Le chiffre d'affaires 2005 s'est élevé à 2,846 milliards de francs suisses (1,688 milliard pour la première branche, 555 millions pour la deuxième et 806 pour la troisième) - soit 1,8 milliard d'euros- avec 27 millions de francs suisses de profit opérationnel et 4,7 millions de résultat net. Le groupe emploie 7.454 personnes.

Lundi en fin de séance, le titre Lagardère gagnait 0,89% à 56,80 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :