Plus de 2 millions de PC vendus en France au troisième trimestre

Le marché français du PC fait mieux que prévu. Il a progressé de 10,7% sur un an au troisième trimestre 2006, avec 2.023.942 d'ordinateurs vendus contre 1.828.226 au troisième trimestre 2005 selon les chiffres publiés par le cabinet d'études Gartner Daquest. Une performance qui se situe un peu en-dessous de la moyenne de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) qui enregistre, une croissance de 12,2%. L'activité dans l'Hexagone est dynamisée tout d'abord par les ventes d'ordinateurs portables. Elles ont progressé de 30,8% sur un an, au troisième trimestre 2006. Par ailleurs, on note une forte demande du grand public. Comme chaque année avec la rentrée scolaire, les ventes d'ordinateurs pour les étudiants ont été fortes. Les particuliers ont également bien consommé. Une bonne nouvelle pour le marché grand public qui affichait de faibles résultats depuis le début de l'année 2006 et qui a enregistré au troisième trimestre, une croissance de 17,9% sur un an, avec près d'un million de PC livrés. Tandis que les ventes d'ordinateurs pour les professionnels sont à la peine avec une croissance de seulement 4,6% sur le marché français.Au niveau des constructeurs, HP renforce sa position de leader avec 446.522 unités livrées. Sur un an, ses ventes sont en croissance de 35,8% au troisième trimestre 2006 et il détient une part de marché de 22,1%. HP est dopé par la forte demande du grand public et par sa politique tarifaire agressive et attractive sur les ordinateurs portables. En gagnant 4,1% de part de marché sur un an, HP creuse l'écart avec le numéro deux Acer. Toutefois, ce dernier a bien performé au troisième trimestre 2006. Parmi les cinq premiers fabricants d'ordinateurs en France, c'est celui qui a enregistré la plus forte croissance sur un an, de 41,8% au troisième trimestre 2006, avec 324.536 unités livrées et une part de marché de 16%. À l'inverse, les ventes de Nec, qui arrive en troisième position du classement français, sont en baisse de 3,2% sur un an (253.421 PC vendus) et une part de marché de 12,5%. NEC a été victime des incertitudes sur l'avenir de sa filiale Packard Bell (n°3 du marché européen des PC grand public) dont il a annoncé la vente à l'homme d'affaires sino-américain John Hui, le 7 septembre dernier. Petite performance également pour Dell qui est en quatrième position. Il enregistre au troisième trimestre 2006 une croissance de seulement 4,4% sur un an. Il a vendu 234.980 PC et il affiche une part de marché de 11,6% . Dell a été affecté en France par une faible demande de la part des entreprises aussi bien sur le segment des portables que sur celui des machines de bureau. Enfin, Toshiba qui détrône Lenovo, arrive en cinquième position, c'est la première fois qu'il fait partie du classement dans le Top 5 des constructeurs. Toshiba a continué de bien progresser (+38% sur un an) avec 111.998 unités livrées et une part de marché de 5,5%Ces cinq acteurs (HP, Acer, Nec, Dell et Toshiba) pesaient 67,7% du marché français au troisième trimestre 2006. Il y a un an, ils représentaient 61,5 % de parts de marché.En France, mais aussi au niveau mondial, HP domine donc le marché des PC. Toujours selon des chiffres du cabinet d'études Gartner, on apprenait le 19 octobre dernier qu'HP avait repris pour la première fois depuis le quatrième trimestre 2003 la tête du classement mondial des ventes de PC et qu'il devançait Dell. HP détient 16,3% de part de marché au niveau mondial et Dell 16,1%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.