Wall Street clôture en hausse

Les marchés clôturent la séance en hausse avant un week-end prolongé, la journée de lundi étant fériée en raison de la fête du travail. Les opérateurs se sont concentrés sur les nombreuses statistiques économiques publiées avec, en particulier, les bons chiffres en provenance du marché de l'emploi. Du côté de l'actualité des entreprises, H&R Block est en hausse après avoir publié ses comptes trimestriels. Dans le secteur des semi-conducteurs, le numéro un mondial, Intel, serait sur le point d'annoncer la suppression de 10 000 à 20 000 emplois. Dans le secteur de la distribution, Starbucks a publié ses chiffres pour le mois d'août. Intergraph, pour sa part, bondit de plus de 17%. L'éditeur de logiciels a donné son accord pour être racheté par un groupe d'investisseurs pour 1.3 milliard de dollars. Enfin, dans le secteur des jeux vidéos, Take-Two Interactive chute de plus de 7% après avoir indiqué que les anticipations de chiffres d'affaires et de bénéfice des analystes pour le quatrième trimestre étaient trop élevées. Sur le front de l'économie, le Département du Travail a fait savoir que l'économie américaine a créé 128 000 emplois au mois d'août contre 125 000 créations attendues par les économistes. Le taux de chômage, pour sa part, recule à 4.7% contre 4.8% au mois de juillet et en ligne avec les attentes des intervenants. Le salaire moyen horaire progresse de 0.1% contre une hausse de 0.3% attendue. Peu après l'ouverture, l'Université du Michigan a publié son indice mesurant la confiance du consommateur, qui est finalement ressorti en baisse à 82 pour le mois d'août contre 84.7 au mois de juillet et 79.3 attendu par les économistes. Par ailleurs, le Département du Commerce a annoncé une baisse de 1.2% des dépenses de construction au mois de juillet alors que le marché tablait sur une stabilité de la statistique. Enfin, l'indice de l'activité manufacturière calculé par l'Institute for Supply Management s'inscrit en baisse à 54.5 pour le mois d'août contre 54.7 en juillet et attendu par les intervenants.Le Dow Jones clôture en hausse de 0.73 à 11 464.15 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.55% à 2 193.16 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.55% à 1 311.01 points.Du côté des valeurs, on retiendra H&R Block, qui clôture sur une hausse de 1.57% à 21.33 dollars. La société spécialisée dans les services comptables et fiscaux a publié ses résultats pour le premier trimestre. Les revenus sont en baisse à 540.8 millions de dollars contre 615 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Les pertes, en raison de provisions sur les activités de prêts immobiliers, se creusent à 131.4 millions de dollars contre 28 millions de dollars il y a un an. Hors éléments exceptionnels, la perte par action ressort à 22 cents contre 29 cents pressentis par les opérateurs. H&R Block abaisse, par ailleurs, ses prévisions de bénéfice pour l'ensemble de son exercice et table désormais sur un bénéfice par action de 1.65 à 1.85 dollar contre 1.80 à 2.05 dollars par titre initialement prévus.Dans le secteur des semi-conducteurs, OmniVision Technologies recule de 7.29% à 15.39 dollars. Le fabricant de composants électroniques a vu au premier trimestre ses bénéfices progresser à 15.9 millions de dollars contre 14.4 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 39 cents, soit un penny de moins que les attentes des investisseurs. Le chiffre d'affaires sur le trimestre écoulé progresse à 136.9 millions de dollars contre 96 millions de dollars il y a un an. Pour le trimestre en cours, OmniVision Technologies souligne que ses revenus devraient s'établir entre 135 et 145 millions de dollars pour un bénéfice par action pro forma de 26 à 34 cents contre, respectivement, 151 millions de dollars et 42 cents pressentis par le marché.Toujours dans le secteur des semi-conducteurs, Intel progresse de 1.58% à 19.88 dollars. Selon plusieurs sources, le numéro un mondial du secteur serait sur le point d'annoncer la semaine prochaine la suppression de 10 000 à 20 000 emplois, principalement dans les activités de marketing.Dans le secteur de la distribution, Starbucks s'inscrit en hausse de 2.42% à 31.76 dollars. La chaîne de magasins spécialisés dans les produits à base de café a publié ses chiffres pour le mois d'août. Les revenus progressent de 21% à 617 millions de dollars. Les ventes à périmètre comparable sont, elles, en hausse de 5%, au-dessus des 4.2% attendus par les investisseurs.Dans le secteur des jeux vidéos, Take-Two Interactive abandonne 7.30% à 11.31 dollars. L'éditeur a fait le point sur son activité et précise que les projections des analystes pour le quatrième trimestre sont trop élevées. Take-Two Interactive anticipe une hausse de son chiffre d'affaires à 240 millions de dollars contre 169.9 millions de dollars l'année dernière.Dans le secteur de logiciels, Intergraph bondit de 17.51% à 43.90 dollars. L'éditeur de logiciels a donné son accord pour être racheté par un groupe d'investisseurs mené par Hellman & Friedmand et Texas Pacific Group, qui débourseront 1.3 milliard de dollars, ou 44 dollars par action.Dans le secteur informatique, Ingram Micro a fait le point sur son activité et confirme ses objectifs pour le troisième trimestre, à savoir des revenus de l'ordre de 7.3 à 7.5 milliards de dollars. Les bénéfices devraient s'établir entre 49 et 56 millions de dollars, ou 29 à 33 cents par action. Le titre clôture la séance sur un gain de 0.11% à 18.02 dollars.Dans le secteur de l'habillement, Kellwood recule de 4.96% à 26.05 dollars. Le fabricant de vêtements a publié ses comptes pour le deuxième trimestre. Le chiffre d'affaires est en baisse à 474.5 millions de dollars contre 488.2 millions de dollars l'année dernière. Les bénéfices sont au rendez-vous à 7.17 millions de dollars contre une perte de 78.9 millions de dollars reportée un an plu tôt. A périmètre constant, le bénéfice ramené à une action s'établit à 29 cents. Pour le trimestre en cours, Kellwood précise qu'il anticipe des revenus de 520 millions de dollars et un bénéfice par action de 69 cents et, pour l'ensemble de l'exercice 2006, des revenus de 1.97 milliard de dollars pour un bénéfice par titre de 1.75 dollar.Sur le marché des changes, le dollar clôture la séance en baisse après la publication des bons chiffres de l'emploi. La devise européenne finit la séance en hausse, à 1.2834 contre 1.2808 la veille. Même tendance pour la devise japonaise mais la hausse est plus contenue à 117.13 yens pour un dollar contre 117.34 jeudi.Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts se détendent légèrement. Le 2 ans finit la séance à 4.76% contre 4.79% la veille. Le 5 ans clôture à 4.68% contre 4.69% jeudi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 1 point de base à 4.73%. Le pétrole clôture la séance en baisse. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance octobre clôture la séance en repli, sous la barre des 70 dollars le baril, à 69.05 dollars contre 70.26 dollars la veille.JF Vouillot, correspondant Copyright Investir

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.