Bouygues sous pression dans les télécoms

Si Bouygues garde le cap dans ses métiers historiques, sa filiale de téléphonie mobile continue de souffrir sur ses marges. Alors que le conglomérat industriel a annoncé ce matin une augmentation de son résultat net pour le premier semestre 2006 de 47% à 565 millions d'euros, soutenu en particulier par le dynamisme de la construction et de Colas (routes), Bouygues Telecom continue ses efforts pour gagner des parts de marché aux dépens de ses marges.Ainsi, sur les six premiers mois de l'année, la filiale de téléphonie mobile du groupe a vu sa marge d'Ebitda (équivalent de l'excédent brut d'exploitation) chuter de 2,1 points sur un an. Le résultat net a toutefois progressé de 39% à 305 millions d'euros. Mais le groupe estime que "l'année 2006 sera une année d'investissement commercial significatif qui pèsera sur les marges mais qui renforcera la position de Bouygues Telecom dans les années à venir". Bouygues vise une croissance de 1% du chiffre d'affaires de cette division sur l'année. Une pression sur les marges qui se retrouve aussi chez TF1, pénalisé par les coûts liés à la Coupe du Monde de football en juin dernier, indique Bouygues, qui précise que "l'audience ainsi que la part de marché publicitaire demeurent à des niveaux élevés".En revanche, l'activité de Bouygues Construction est en hausse de 11%, "portée par la dynamique du marché, notamment du logement en France, et par la croissance externe dans les métiers de l'électricité-maintenance", selon le communiqué du groupe. Cette activité a vu sa marge opérationnelle courante atteindre 4,3% et elle affiche un carnet de commandes à fin juin 2006 de 7,6 milliards d'euros, en hausse de 27% par rapport à fin juin 2005.Colas, pour sa part, a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 13% sur un an et un résultat net en progression de 52%, porté par "la bonne conjoncture sur l'ensemble des marchés". Le carnet de commande de cette division a progressé de 16% à fin juin.Si la division immobilière a pour sa part vu son activité baisser de 5% sur le premier semestre 2006, elle conserve toutefois son objectif de croissance de 6% de son chiffre d'affaires annuel. Sur le semestre, son résultat net augmente de 24% à 52 millions d'euros.Fort de la croissance dans ses métiers traditionnels, Bouygues reste on ne peut plus confiant dans ses perspectives. Il relève ainsi son objectif de chiffre d'affaires sur l'année et porte sa prévision à 26 milliards d'euros. "Jamais depuis que je suis président du groupe, nous n'avons connu une situation aussi favorable dans tous nos métiers, en même temps, tant en activité qu'en prises de commandes", a conclu Martin Bouygues, cité dans le communiqué du groupe.En Bourse, le titre Bouygues gagne 0,60% à 41,78 euros en fin de journée. Bouygues détient 24,4% d'Alstom, pas d'OPA "dans l'immédiat"...Bouygues a annoncé ce matin avoir porté à 24,4% sa participation dans le capital d'Alstom. Le groupe, qui avait racheté au mois de juin les 21% d'Alstom détenus par l'Etat français, s'est renforcé depuis en procédant à des achats sur le marché. Pour autant, Bouygues ne compte par lancer d'OPA sur Alstom. Intervenant à l'occasion d'une conférence de presse, son PDG Martin Bouygues a affirmé que "nous n'avons pas le projet de lancer d'OPA sur Alstom dans l'immédiat. Est-ce que c'est gravé dans le marbre pour l'éternité, Dieu seul le sait..."

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.