Contre-performance de l'italien Finmeccanica au troisième trimestre

 |   |  262  mots
Le groupe transalpin qui coopère avec de nombreuses firmes françaises comme Alcatel ou Alstom a vu son profit net divisé par plus de deux au troisième trimestre. Mais il se félicite de ses résultats sur neuf mois et confirme ses perspectives 2006 et 2007.

Le groupe italien d'aéronautique, de défense et de transport Finmeccanica a beau camoufler ses résultats du troisième trimestre derrière un communiqué victorieux sur ses performances sur neuf mois, il a tout de même vu ses profits divisés par plus de deux de juillet à septembre, de 73 à 30 millions d'euros.

En revanche, l'allié (mais aussi concurrent) de nombreuses entreprises françaises comme EADS, Thales, Alcatel ou Alstom, affiche sur neuf mois un profit de 612 millions d'euros contre 180 millions un an plus tôt même s'il a été gonflé par le gain exceptionnel né de la mise en Bourse de sa filiale de transport Ansaldo. Sans cette dernière opération, le profit net s'établit à 207 millions, en progression de 15%.

Le carnet de commandes dépasse les 34 milliards d'euros, représentant trois ans de production. Finmeccanica souligne parallèlement avoir poursuivi ses efforts d'investissement en matière de recherche et développement. Ils ont atteint 1,199 milliard d'euros sur neuf mois, en hausse de 9%.

Depuis janvier, le résultat d'exploitation (Ebit) a crû de 16% à 472 millions d'euros. Le chiffre d'affaires ("valeur de production" selon Finmeccanica) est, lui, en hausse sur la période de 18% à 8,9 milliards.

Sur la base de ces chiffres sur neuf mois, Finmeccanica réaffirme ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2006 d'un résultat d'exploitation (Ebit) de 840 à 860 millions d'euros - et de 960 millions à un milliard pour 2007 - et d'un chiffre d'affaires de 12,7 à 13 milliards d'euros qui passerait un an plus tard à 13,6 voire 14 milliards.

Mardi en fin d'après-midi, le titre Finmeccanica reculait de 1,17% à 18,58 euros à la Bourse de Milan.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :