Danone revoit à la hausse ses objectifs annuels

 |   |  341  mots
Le chiffre d'affaires du champion français de l'agroalimentaire a crû de 4,1% au troisième trimestre à 3,55 milliards d'euros. Pour l'année 2006, Danone attend désormais une croissance supérieure à 8%. Le groupe envisage également de se renforcer en Inde et dans d'autres pays émergents.

Le groupe agroalimentaire français Danone annonce avoir réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires en hausse de 4,1% à 3,555 milliards d'euros. Sa croissance est même sur la période de 9,5% à périmètre et taux de change constants sur la période, portée notamment par les boissons (+14,9%) et l'Asie (+20,1%), selon le groupe.

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires s'élève à 10,772 milliards, en hausse de 9,1% à données comparables et de 9,3% à données publiées. Par grandes zones géographiques, les ventes progressent de 4,8% à 6,504 milliards en Europe, de 18,5% à 1,965 milliard en Asie et de 15,6% à 2,303 milliards dans le reste du monde.

C'est le secteur boissons qui est en plus forte progression (+ 13,1 %, à 3,112 milliards). L'activité "produits laitiers frais" a, elle, crû de 9,1% à 5,957 milliards d'euros. Enfin, les "biscuits et snacks", domaine dans lequel Danone a effectué des arbitrages ces derniers mois, n'est en hausse que de 2,8% à 1,703 milliard, toujours à données comparables.

Du coup, le groupe revoit à la hausse ses perspectives de chiffre d'affaires sur l'année. Il s'attend désormais à une croissance des ventes supérieure à 8% pour l'année, contre une croissance organique attendue jusqu'alors entre +7% à +8%.

La croissance du bénéfice net courant par action est attendue "supérieure" à 15%, contre autour de 15% jusqu'alors. Danone prévoit en revanche une progression de sa marge opérationnelle courante "vraisemblablement dans la partie basse" de la fourchette de ses objectifs. Le groupe français explique que le dynamisme de ses ventes dans les pays émergents se traduit par un équilibre géographique défavorable à cet égard.

Tourné vers l'international, Danone envisage également dès 2007 des acquisitions dans les pays émergents au cours des prochaines années. "L'Inde est un pays qui nous intéresse", a déclaré aujourd'hui Franck Riboud, le PDG du groupe lors d'une conférence de presse. Outre l'Inde, où Danone est déjà présent dans le secteur du biscuit avec Britannia, figurent aussi parmi les objectifs du groupe le Chili, la Colombie et le Venezuela.

A la Bourse de Paris, l'action Danone termine la séance sur une progression de 1,61%, à 113,30 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :