Wall Street termine dans le désordre

Les marchés d'actions américains clôturent la séance dans le désordre. Les opérateurs se sont concentrés sur le chiffre des dépenses et des revenus des ménages, en attendant la publication, vendredi, des chiffres de l'emploi. Du côté de l'actualité des entreprises, Schneider Electric annonce le rachat d'American Power Conversion pour 6.1 milliards de dollars. Dans le secteur de la distribution, Wal-Mart cède du terrain et abandonne près de 3% après avoir dévoilé des chiffres préliminaires de fréquentation inférieurs aux attentes. Dans le secteur des télécoms, Verizon Communications s'inscrit en baisse malgré la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Du côté des valeurs Internet, Yahoo est en hausse après un changement de recommandation.Sur le front de l'économie, le Département du Commerce a annoncé une hausse des dépenses des ménages de 0.1% au mois de septembre contre une progression de 0.2% pressentie par les économistes. Sur la même période, les revenus des ménages ont progressé de 0.5% contre une hausse de 0.3% pressentie par le marché.Le Dow Jones clôture en baisse de 0.03% à 12 086.50 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.56% à 2 363.77 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, est inchangé à 1 377.93 points.Du côté des valeurs, on retiendra American Power Conversion, qui bondit de 26.35% à 30.02 dollars. Le groupe français Schneider Electric a annoncé le rachat de la société américaine spécialisée dans les onduleurs pour 6.1 milliards de dollars en numéraire, ou 31 dollars par action.Dans le secteur de la distribution, Wal-Mart clôture en baisse de 2.37% à 49.53 dollars. Le numéro un mondial du secteur a publié ses chiffres préliminaires pour le mois d'octobre. Les ventes à périmètre comparable sur la période ont progressé de 0.5%, nettement en-dessous de la progression de 2 à 4% prévue par le groupe. Il s'agit de la plus faible progression enregistrée depuis le mois de décembre 2000. Wal-Mart publiera, jeudi, ses chiffres de fréquentation définitifs. Dans le secteur des télécoms, Verizon Communications cède 3.06% à 37.65 dollars. L'opérateur a publié ses comptes pour le troisième trimestre. Les revenus sont en hausse à 23.3 milliards de dollars contre 18.49 milliards de dollars un an plus tôt. Les bénéfices progressent à 1.92 milliard de dollars contre 1.87 milliard de dollars enregistré l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ramené à une action s'établit à 68 cents, soit 2 cents de mieux que les prévisions des investisseurs. Dans le secteur de l'assurance, Humana abandonne 6.23% à 61.61 dollars. L'assureur santé a publié, pour le troisième trimestre, des résultats en forte hausse à 159 millions de dollars contre 46.8 millions de dollars un an plus tôt. Ramené à une action, le bénéfice ressort à 95 cents contre 97 cents attendus par les investisseurs. Les revenus progressent de 48% à 5.65 milliards de dollars. Humana maintient, par ailleurs, ses prévisions de bénéfices pour l'ensemble de l'exercice 2006, à savoir un bénéfice de 2.82 à 2.88 dollars par action, et indique que son bénéfice par titre pour l'exercice 2007 devrait être de l'ordre de 3.90 à 4.10 dollars.CSS Industries finit la séance sur un gain de 4.13% à 31.05 dollars. La société spécialisée dans les emballages cadeaux et autres cartes de voeux a publié ses résultats pour le deuxième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 173.8 millions de dollars contre 164 millions de dollars l'année dernière. Les bénéfices progressent à 11.7 millions de dollars, ou 1.04 dollar par action, contre 9.2 millions de dollars, ou 84 cents par titre, il y a un an. Du côté des valeurs Internet, Yahoo progresse de 2.41% à 25.95 dollars. Le moteur de recherche profite des commentaires de Merrill Lynch, qui relève sa recommandation sur le titre et passe de " Neutre " à " Achat ", estimant que les niveaux de cours actuels présentent un bon point d'entrée.Portland General Electric inchangé à 25.74 dollars. La compagnie d'électricité a vu, au troisième trimestre, ses bénéfices reculer de 47% en raison de la progression de ses dépenses de fuel. Les profits reculent à 10 millions de dollars, ou 16 cents par action, nettement en-dessous des 27 cents attendus par les analystes. Les revenus sur la période sont en hausse de 5% à 372 millions de dollars. Portland General Electric abaisse, par ailleurs, ses prévisions de bénéfices pour l'exercice 2006 entre 0.90 et 1 dollar contre 0.95 à 1.05 dollar initialement prévu. En revanche, pour 2007, la société maintient ses prévisions entre 1.70 et 1.80 dollar par titre.Sur le marché des changes, le dollar se reprend et clôture la séance en hausse après l'annonce par le Département du Commerce d'une hausse plus forte que prévu des revenus des ménages au mois de septembre. La devise européenne finit la séance en baisse mais se maintient au-dessus de la barre des 1.27 à 1.2729 contre 1.2738 en fin de semaine dernière. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture en légère progression à 117.40 yens pour un dollar contre 117.52 vendredi.Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts se tendent légèrement. Le 2 ans finit la séance à 4.75% contre 4.74% en fin de semaine dernière. Le 5 ans clôture à 4.64% contre 4.63% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 1 point de base à 4.68%.Le pétrole clôture la séance en baisse. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance décembre clôture la séance en repli et repasse sous la barre des 59 dollars le baril à 58.42 dollars contre 60.75 dollars en fin de semaine dernière.Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.