Les bonnes statistiques poussent la Bourse de Tokyo

Les investisseurs ont été stimulés par le recul du taux de chômage, à son plus bas niveau depuis 9 ans, et la hausse des dépenses de consommation des ménages.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de mardi sur un nouveau gain de 0,48%, les investisseurs ayant été stimulés par le recul du taux de chômage, à son plus bas niveau depuis 9 ans, et la hausse des dépenses de consommation des ménages, selon les opérateurs.

Le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, s'est apprécié de 84,97 points (+0,48%) à 17.672,56 points. Il avait franchi la barre des 17.700 points en cours de séance mais a été rongé dans les dernières minutes par des prises de bénéfices.L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a quant à lui engrangé 13,52 points (+0,78%) à 1.737,90 points.

Le taux de chômage au Japon a reculé de façon inattendue à 3,8% en avril, son niveau le plus bas depuis plus de neuf ans, contre 4,0% en mars. Dans le même temps, les dépenses de consommation moyennes d'un ménage japonais ont augmenté de 1,1% en avril sur un an.

"On constate enfin que la vigueur de l'investissement des entreprises commence à se traduire par une vigueur de la
consommation des ménages", a souligné Yosuke Shimizu, de Monex, cité par l'Agence Reuters. "Des incertitudes demeurent mais il est peu probable que ces valeurs souffrent de ventes massives." Le marché a aussi bénéficié du rebond du compartiment des start-up, malmené depuis plusieurs mois, dont l'indice Mothers a fini la séance sur un gain de 1,75%. Il accuse toutefois encore un recul d'environ 65% par rapport à son niveau de la fin 2005.

Yasushi Sochi, stratège de Daiwa Securities, souligne cependant que nombre d'investisseurs se sont tournés vers
d'autres marchés, ce qui limite le potentiel de hausse de Tokyo. Sanyo a bondi de 10,36% à 213 yen au lendemain de la publication de ses résultats annuels, marqués par un retour aux bénéfices. Softbank, l'une des valeurs favorites des petits porteurs japonais, a pris de son côté 2,09% à 2.690 yen.

Les valeurs du transport maritime ont bénéficié du relèvement des objectifs d'UBS sur le secteur. Le numéro un du secteur, Nippon Yusen KK a ainsi pris 1,3% à 1.092 yen et Kawasaki Kisen Kaisa 2,21% à 1.431.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.