La Bourse de Tokyo toujours prudente (+0,14%)

L'indice Nikkei a gagné 23,71 points à 17.287,65 et le Topix , plus large, a pris 2,93 points (+0,17%) à 1.713,61. La Bourse de Tokyo affiche une hausse de 0,36% sur le trimestre janvier-mars et une progression de 1,34% sur l'exercice 2006-2007.

La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,14% vendredi pour sa dernière séance de l'exercice fiscal japonais, soutenue par la baisse plus limitée que prévu de la production industrielle et de la faiblesse du yen. L'indice Nikkei a gagné 23,71 points à 17.287,65 et le Topix , plus large, a pris 2,93 points (+0,17%) à 1.713,61.

Le Nikkei affiche une hausse de 0,36% sur le trimestre janvier-mars et une progression de 1,34% sur l'exercice 2006-2007. Si la prudence est restée de mise avant la clôture des comptes de l'exercice 2006-2007, certains investisseurs ont poursuivi jusqu'à la dernière minute leurs opérations d'habillage de portefeuilles, expliquent des intervenants, achetant des valeurs affichant de bonnes performances.

La production industrielle japonaise a diminué de 0,2% en février mais ce chiffre est une relative bonnne surprise puisque le marché anticipait un recul de 0,8%. Il a favorisé certains grands groupes manufacturiers, comme Honda Motor, qui finit sur un gain de 0,98% à 4.110 yen.

Le promoteur immobilier Sekisui House a bondi de 4,86% à 1.834 yen après l'annonce du rachat à Sony d'une partie des terrains de l'ancien siège social du géant de l'électronique, situés dans un quartier très recherché de Tokyo. Sony a fini en hausse de 0,17% à 5.990 yen.

A la baisse, Nissan a cédé 0,94% à 1.263 yen après l'annonce du rappel d'un peu plus d'un million de véhicules, uniquement au Japon, présentant un défaut d'installation du réservoir. Le group estime le coût de l'opération à trois milliards de yen (19 millions d'euros).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.