Les prix des grandes marques pourraient baisser de 3% à 7%

Les prix des grandes marques pourraient baisser de 3 à 7% dans les prochains mois grâce à la deuxième étape de la réforme de la loi Galland, selon Luc Chatel, secrétaire d'Etat à la Consommation et au tourisme.

1 mn

Alors que la défense du pouvoir d'achat constitue l'une des principales préoccupations des Français, Luc Chatel a indiqué ce vendredi que le prix des grandes marques pourraient à nouveau baisser de 3 à 7% dans les prochains mois grâce à la deuxième étape de la réforme de la loi Galland. Cette dernière "permettra de réintégrer dans le prix de vente final l'ensemble des avantages obtenus par les distributeurs, cela peut nous permettre de baisser à nouveau de l'ordre de 3% à 7% les prix de grandes marques dans la grande distribution", a déclaré le secrétaire d'Etat au Commerce et au tourisme, interrogé sur RMC.

La réforme de la loi Galland, entrée en vigueur en 2006, prévoit notamment de plafonner les marges arrières, ces sommes demandées par les distributeurs à leurs fournisseurs en échange de prestations commerciales réelles ou supposées. La deuxième étape a été annoncée fin juin par le ministère de l'Economie. "Depuis 2005, nous avons obtenu 3,2% de baisse dans les produits de grande marque dans les hypermarchés; ça veut dire que nous avons réussi à enrayer l'inflation connue au début des années 2000", s'est félicité Luc Chatel.

Votée en 1996 sous le gouvernement d'Alain Juppé, la loi Galland, ou loi sur la loyauté et l'équilibre des relations commerciales, avait pour but de protéger les petits commerçants, en empêchant la grande distribution de répercuter l'ensemble des réductions et des marges arrière dans les prix de vente aux consommateurs. "Il faut redonner de la concurrence au bénéfice du consommateur. Et on a de la marge de manoeuvre", a estimé le secrétaire d'Etat.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.