L'Europe lance son plan chimie Reach et son agence ECHA

 |  | 201 mots
A partir d'aujourd'hui, l'Union européenne va surveiller 30.000 substances chimiques. Avec pour objectif d'interdire les plus dangereuses pour la santé humaine et pour l'environnement.

L'Union européenne met ce vendredi en place tout son dispositif pour mieux réglementer le secteur des produits chimiques. Cela se traduit par deux concrétisations: l'entrée en vigueur du règlement Reach sur les substances chimiques et l'inauguration ce jour par le vice-président de la Commission européenne Günter Verheugen, spécialiste des questions industrielles, de l'Agence européenne sur les produits chimiques (ECHA) qui sera chargée d'appliquer ce règlement "Reach".

Ce dernier doit se traduire, d'ici à 2018, par l'enregistrement de 30.000 substances fabriquées ou importées dans l'Union européenne pour des quantités dépassant une tonne par an, avec pour objectif d'entraîner à terme l'élimination des plus dangereuses, notamment pour la santé humaine et pour l'environnement.

"La mise en oeuvre de Reach sera une opération difficile du fait de l'importance et du nombre de décisions que devront prendre la Commission européenne et l'agence dans un laps de temps très court, a averti Günter Verheugen. Faire du règlement Reach une réalité dépendra pour une large part de la qualité et de l'efficacité du travail de l'Agence. Le succès de Reach dépend d'ECHA".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :