Le Brent au dessus de 78 dollars le baril

 |   |  191  mots
Le Brent ne cesse de grimper. Il a atteint son plus haut depuis onze mois suite aux inquiétudes qui pèsent sur le marché depuis la semaine dernière.

Les cours pétroliers s'envolent à Londres. Après avoir clôturé à 77,57 dollars vendredi dernier, le Brent a franchi la barre des 78 dollars ce lundi. Voisin de son record historique de 78,65 dollars établi le 7 août 2006, il a pris 55 cents pour atteindre 78,12 dollars le baril.

Depuis quelques semaines, le baril évolue sous tension à Londres. Les acteurs du marché redoutent des répercutions liées à la dégradation des conditions de sécurité en Iran et au Nigeria. Par ailleurs, les cours élevés de ces derniers jours ont réveillé l'intérêt des spéculateurs ; ce qui a fait grimper les prix. Ces tensions proviennent également de craintes d'un manque d'approvisionnement en essence aux Etats-Unis, alors que la saison d'été bat son plein. Néanmoins, ces préoccupations devraient s'atténuer : le britannique BP a annoncé la reprise partielle d'une de ses raffineries, située au Texas ; celle-ci permettra de produire 60.000 barils supplémentaires par jour.

Pour rappel, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a demandé vendredi dernier à l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) d'augmenter le plus vite possible sa production de brut afin de soulager le marché.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :