L'Etat finance cent nouveaux projets dans les pôles de compétitivité

Quelque 47 pôles de compétitivité sont concernés par les nouveaux projets que le gouvernement veut financer à hauteur de 153 millions d'euros. Ces projets devraient recevoir également un financement des collectivités territoriales pour près de 80 millions d'euros.

Le gouvernement a annoncé ce mardi qu'il allait financer cent nouveaux projets de recherche et développement émanant de 47 pôles de compétitivité, à hauteur de 153 millions d'euros. 224 projets de recherche avaient été déposés dans le cadre de ce troisième appel à projets, clos en décembre. Les projets sélectionnés devraient recevoir également un financement des collectivités territoriales "à hauteur de près de 80 millions", précise un communiqué commun des ministères de l'Intérieur, de la Défense, de l'Economie, des Transports, de l'Equipement, de la Santé et de l'Agriculture.

"Les PME impliquées dans ces projets bénéficieront directement de près de 50 millions", ajoutent les ministères.
En outre, sept autres projets présentant "des spécificités mieux adaptées au financement d'OSEO-innovation et des collectivités locales, qui ont marqué leur intérêt de principe à les financer partiellement, seront présentés à ces organismes pour une aide potentielle de 8,3 millions d'euros", indiquent encore les ministères.

Au total, "plus de 800 millions d'euros de projets de R&D des pôles vont être engagés avec un soutien public de plus de 240 millions", notamment dans l'aéronautique (32 millions) et l'automobile (15 millions), selon le gouvernement.

Depuis le lancement des pôles de compétitivité, 272 projets de recherche et développement, issus des trois appels à projets du fonds interministériel ainsi que d'une première sélection de 2005, ont été sélectionnés. Ces projets, qui représentent au total un montant de dépenses de recherche et développement de 2,3 milliards d'euros, ont reçu un financement public de 740 millions d'euros, dont 390 milllions par l'Etat. Un quatrième appel à projets vient d'être lancé le 1er mars. Ses résultats seront connus en juillet.

Par ailleurs, le gouvernement annonce qu'"une aide supplémentaire sera apportée à l'occasion des prochains appels à projets, qui devrait concerner en 2007 l'aéronautique, à hauteur 50 millions d'euros, et l'automobile à hauteur de 30 millions. En juillet 2005, le gouvernement a labellisé 66 pôles de compétitivité, parmi lesquels seize pôles "mondiaux" ou "à vocation mondiale", auxquels il compte consacrer en moyenne 500 millions d'euros par an de 2006 à 2008, soit un total de 1,5 milliard.

Les pôles, qui ont l'ambition de renforcer la place de la France en matière d'innovation, visent à mettre en réseau entreprises, centres de formation et unités de recherche publiques ou privées.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.