BASF va se transformer en société européenne

 |   |  358  mots
D'ici à 2008, le groupe allemand s'appellera BASF SE. C'est la troisième entreprise du DAX à choisir le statut européen.

Le groupe chimique allemand vient d'annoncer qu'il proposerait à ses actionnaires lors de la prochaine assemblée générale prévue le 26 avril de transformer sa structure, aujourd'hui une Aktiengesellschaft (AG, équivalent d'une société anonyme), en une société européenne (SE). Son siège va rester toutefois à Ludwigshafen.

C'est l'assureur Allianz qui a tracé le chemin parmi les grands groupes en décidant en septembre 2005 d'utiliser une forme juridique mise en place par l'Union européenne en 2004 et qui vise à simplifier la structure des sociétés. Depuis, Scor notamment a suivi son exemple.

En Allemagne, c'est la troisième société cotée au DAX, l'indice des trente valeurs vedettes de la bourse de Francfort, qui choisit cette nouvelle structure. Le groupe de santé Fresenius a également décidé en décembre de changer sa forme juridique.

"La société européenne est une forme en adéquation avec son temps pour une société globale avec pour patrie l'Europe", a justifié le président du directoire de BASF, Jürgen Hambrecht, en ajoutant qu'il allait jouer ainsi un rôle moteur dans l'industrie chimique européenne.

BASF réalise aujourd'hui 60% de son chiffre d'affaires en Europe et y emplois deux tiers de ses effectifs mondiaux (plus de 95.000 salariés).

Avec un seul siège social européen, il va pouvoir fusionner les fonctions administratives de ses activités en Europe et réaliser d'importantes économies de coûts de fonctionnement. Il pourra aussi modifier l'allocation de ses fonds propres entre ses filiales plus facilement.

L'objectif est de réaliser le changement de statut d'ici au début de l'exercice 2008. Des représentants des salariés de ses différentes filiales européennes vont ainsi pouvoir faire leur entrée au conseil de surveillance, organe de contrôle du groupe.

En France, c'est par décret du 14 avril 2006 que le statut de société européenne est né. Elle peut être obtenue dans trois hypothèses, par fusion de deux sociétés immatriculées en France, en constituant une société européenne holding ou en transformant une société anonyme (SA) en SE.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :