PPG offre 2,2 milliards d'euros pour racheter SigmaKalon

Le groupe chimique américain PPG Industries a annoncé avoir fait une offre de 2,2 milliards d'euros, pour le rachat du producteur néerlandais de peintures SigmaKalon, actuellement détenu par Bain Capital.

Le groupe chimique américain PPG Industries a annoncé ce jeudi qu'il avait fait une offre de 2,2 milliards d'euros, dette comprise, pour le rachat du producteur néerlandais de peintures SigmaKalon, actuellement détenu par le fonds d'investissement américain Bain Capital. "Bain Capital a concédé une période d'exclusivité à PPG Industries et a l'intention de répondre à l'offre après consultation des organisations syndicales appropriées", écrit PPG dans un communiqué.

SigmaKalon, qui se définit comme le deuxième fabricant de peintures et laques en Europe après un autre groupe néerlandais, Akzo Nobel, avait été acheté par Bain Capital au groupe français Total en 2003. "SigmaKalon a réalisé de bonnes performances financières et serait un complément solide à nos activités de revêtement", a estimé Charles Bunch, PDG de PPG. En 2006, l'entreprise réalisé un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros, selon PPG.

Il a souligné que les marchés où SigmaKalon était présent, comme l'Europe du sud et centrale, l'Asie et l'Afrique, permettait à PPG d'avoir "une activité revêtement plus équilibrée en Europe", doublant approximativement le chiffre d'affaires dans ce secteur et "augmentant le portefeuille des peintures de plus de 40%".

PPG emploie 34.000 personnes réparties dans 125 usines dans le monde et a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 11 milliards de dollars environ. Outre la chimie et les peintures, il est actif dans la fabrication de lentilles optiques et la fibre de verre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.