Rungis : l'Etat se désengage au profit de la foncière Altarea

La foncière Altarea va entrer au capital de la Semmaris, société gestionnaire du Marché international de Rungis, à hauteur de 33,34%, le secteur public conservant plus de 50% de son capital.

Prévu depuis de longs mois, le désengagement de l'État du capital de la Semmaris, la société qui exploite le marché de Rungis, entre dans les faits. C'est une participation minoritaire qu'Altarea, spécialisée dans le développement et l'exploitation de centres commerciaux va acquérir. "Après un large appel à candidatures qui a conduit au dépôt de plusieurs offres fermes et après consultation de la Commission des participations et des transferts, le Gouvernement a retenu l'offre du groupe Altarea qui valorise 100% des fonds propres de la société à 104 millions d'euros" indique le communiqué de Bercy paru ce vendredi.

Au terme de l'opération, Altarea détiendra 33,34% du capital de la Semmaris et le secteur public (l'Etat, la Ville de Paris, le département du Val de Marne, la Caisse des Dépôts et de Consignations) conservera plus de 50% du capital de l'entreprise. La part de l'Etat, qui détenait jusqu'ici 56,85% de son capital, sera ramenée après augmentation de capital à environ un tiers. L'opération devrait pouvoir aboutir d'ici à la fin de l'année.

"L'entrée d'Altarea au capital de la Semmaris doit permettre de poursuivre et de renforcer le développement de l'entreprise en capitalisant sur son savoir-faire unique en matière d'aménagement et d'exploitation de marchés de gros alimentaires, aussi bien en France que sur le plan international" poursuit le communiqué de Bercy.

Le dossier Rungis a de quoi séduire. Chaque année, plus de 1,5 million de tonnes de fruits, légumes, viandes, poissons et autres produits laitiers s'échangent sur le premier marché mondial des produits frais, qui s'étend sur 232 hectares. Alors que la Semmaris a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 77,2 millions d'euros, le volume d'activité des 1.283 entreprises qui y sont implantées dépasse 7 milliards.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.