Etats-Unis : net recul des mises en chantier de logements en novembre

Signe que le secteur immobilier est toujours déprimé, les mises en chantier de logements ont reculé de 3,7% en novembre. Pour les seules maisons individuelles, le recul atteint 5,4%. Et les permis de construire sont au plus bas depuis juin 1993.

Le secteur de l'immobilier américain souffre toujours de la crise. En novembre, les mises en chantier de logements ont reculé de 3,7%, celles de maisons individuelles notamment chutant à leur niveau le plus bas en rythme annuel depuis plus de seize ans, a annoncé ce mardi le département du Commerce.

En rythme annualisé, les mises en chantier ont porté sur 1,187 million d'unités le mois dernier contre 1,232 million (révisé de 1,229 million) en octobre. Les attentes des économistes portaient sur un niveau de 1,14 à 1,18 million de mises en chantier.

Les mises en chantier de maisons individuelles ont, elles, reculé pour le huitième mois d'affilée, cédant 5,4% à 829.000 unités, leur plus bas niveau depuis avril 1991. Les permis de construire ont reculé de 1,5%, portant sur 1,152 million d'unités, après 1,17 million en octobre. Il s'agit de leur rythme annuel le plus bas depuis juin 1993. Les économistes attendaient dans ce cas 1,15 million.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.