Chute des ventes de logements neufs aux Etats Unis

 |   |  206  mots
Elles ont reculé à leur plus bas niveau depuis 12 ans en novembre. Le prix de vente a aussi diminué et les stocks disponibles n'ont que très légèrement baissé.

Les ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont davantage reculé que prévu en novembre pour tomber à leur plus bas niveau en plus de 12 ans, d'après les statistiques publiées vendredi par le département du Commerce.

En rythme annualisé, le nombre de transactions s'est établi à 647.000 le mois dernier, un plancher depuis avril 1995, soit un recul de 9%, à comparer aux 711.000 comptabilisées en octobre (chiffre révisé de 728.000). Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un rythme annuel de 720.000.

Les ventes dans la région du Middle West ont chuté de 27,6%, à leur plus bas niveau depuis juillet 1991. Le prix de vente médian a reculé de 0,4% à 239.100 dollars.

Le stock de maisons neuves disponibles atteint 505.000, moins que les 514.000 d'octobre (révisé de 516.000). Il faut désormais 9,3 mois pour écouler ce stock au rythme de vente actuel, alors que 8,8 mois étaient nécessaires en octobre.

Les Bourses américaines et européennes ont marqué le coup après la publication de ces chiffres. Les Treasuries ont au contraire gagné du terrain tandis que le dollar s'essoufflait contre l'euro et le yen. Avant la publication des chiffres des logements, Wall Street avait ouvert en hausse sur un rebond technique: le Dow Jones gagnait 0,56% et le Nasdaq 0,64%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :