EDF investit dans le chauffage à bois

EDF prend 66,5% de la société Supra, spécialisée dans le chauffage à bois. Cette acquisition s'inscrit dans le cadre du développement du groupe dans les activités non émettrices de CO2.

EDF se renforce dans les énergies non émettrices de CO2. Le géant français de l'électricité a pris le contrôle de 66,5% de la société cotée Supra, spécialiste du chauffage à bois. Le groupe Supra est spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation d'équipements de chauffage à bois pour les particuliers. Concrètement, le groupe fabrique les marques Supra et Richard Le Droff, des cheminées, des foyers et des poêles à bois et commercialise des appareils de traitement de l'air pour l'habitat individuel.

Cette acquisition, qui se fait à 31,97 euros par action, "traduit notamment la volonté du groupe EDF de développer les énergies renouvelables dans l'habitat", explique EDF dans un communiqué. Elle valorise Supra à 32 millions d'euros.

A la suite de cette acquisition, une OPA sera lancée sur les actionnaires minoritaires de la société, qui sera suspendue de cotation jusqu'à nouvel ordre.

"Le bois, première énergie renouvelable dans le bâti, permet au groupe EDF de renforcer ses positions dans les énergies renouvelables réparties en complément du solaire thermique et du photovoltaïque (participations directe et indirecte dans Tenesol et Giordano)", souligne l'électricien dans son communiqué.

Mais cette acquisition a aussi pour objectif de permettre à EDF de tenir ses engagements en matière d'acquisition de certificats d'économie d'énergie. Une stratégie qui s'explique par la montée en puissance de la politique européenne en faveur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

L'Europe des 27 a en effet annoncé vouloir faire progresser la part des énergies renouvelables à 20% du total de l'énergie consommée sur le Vieux Continent d'ici à 2020.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.