Le CAC 40 se stabilise

Dans le sillage de Wall Street, la Bourse de Paris tente de rebondir sans grand succès. Le CAC 40 clôture ce soir quasi-stable, en progression de 0,04% à 5.646 points. La séance a été marquée par les inquiétudes du marché sur la crise immobilière américaine mais aussi par une série de recommandations.

C'est Michelin qui réalise ce soir la plus meilleure performance de l'indice parisien, en hausse de 3,81% à 93,52 euros. Le titre profite d'un relèvement de recommandation de la part de Morgan Stanley.

Le titre Schneider Electric est également dopé par une recommandation. Il gagne 1,81% à 95,91 euros. Goldman Sachs a intégré le titre dans sa "conviction buy list".

Bien orientés, L'oréal gagne 2,26% à 84,38 euros et Alstom 1,61% à 130,46 euros. Arcelor Mittal profite des bonnes performances de ses homologues Nippon Steel et JFE Holdings. Le titre gagne 1,05% à 45,08 euros.

Danone finit aussi dans le vert. Le titre progresse de 0,53% à 54,39 euros. Le groupe a annoncé après clôture un bénéfice net en hausse de 6,8% à 656 millions d'euros, au premier semestre. Son chiffre d'affaire progresse lui de 4,7% à 7,7 milliards d'euros.

Du côté des baisses, Lagardère continue de reculer après l'annonce vendredi de résultats semestriels décevants. L'action perd 1,92% à 58,20 euros. C'est la plus mauvaise performance du CAC.

Les valeurs de la banque assurance sont affectées par l'inquiétude des marchés due à la crise immobilière américaine. Parmi les plus fortes baisses, Dexia perd 1,7% à 21,38 euros et la Société Générale 1,76% à 123,52 euros.

Le titre Gaz de France finit dans le rouge, en baisse de 1,40% à 33,65 euros. La commission européenne a lancé une enquête contre le groupe gazier pour entrave à la concurrence.

Au sein du SRD, Steria recule fortement de 5,8% à 43,20 euros. La SSII va lancer une offre de rachat sur le britannique Xansa pour 700 millions d'euros.

Pour finir comme d'habitude un détour par les devises et les marchés pétroliers. L'euro reste stable face au dollar. Il s'échange ce soir à 1,36 dollar. Les cours du pétrole se replient légèrement. Le baril de Brent à Londres vaut 75,65 dollars. A New-York, le baril WTI s'échange à 76,26 dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.