"After the wedding", une lourde donation

La sensibilité des personnages et la justesse des situations font de ce film un mélodrame saisissant.

Le drame familial sied aux Danois. "After the wedding" pourrait bien connaître un succès similaire à celui de "Festen", de Thomas Vinterberg. Le film de Suzanne Bier a d'ailleurs été nominé pour l'Oscar du meilleur film étranger aux côtés de "Indigènes", le "Labyrinthe de Pan" et "La vie des autres", qui a raflé le titre. Le film s'inscrit dans la foulée du précédent opus de la réalisatrice danoise, "Brothers", acclamé dans divers festivals comme ceux de Sundance et Totonto.

Exilé en Inde, Jacob Petersen se voit offrir un don substantiel qui permettrait de faire subsister l'orphelinat dont il s'occupe. Il se rend dans son Danemark natal pour rencontrer le généreux donateur, Jorgen, un riche homme d'affaires, qui l'invite au mariage de sa fille dès le lendemain. Le discours de la mariée lui permettra de réaliser que sa présence n'est pas fortuite et fera rejaillir brutalement un passé qu'il ignorait.

Si les révélations d'ordre familial qui s'ensuivent sont loin d'être aussi sinistres que celles de "Festen", elles saisissent tout autant grâce à des procédés similaires: scènes filmées caméra au poing, qui tourne ici autour des personnages pour mieux marquer leur désarroi. Les regards inquiétants de trophées de chasse, ajoutent au malaise.

Suzanne Bier use abondamment des plans très rapprochés sur les visages. Un oeil, le coin des lèvres, auront une expression suffisamment éloquente pour éviter des mots inutiles, et révèlent parfaitement les émotions. En cela, de le personnage de Jacob (Mads Mikkelsen, le méchant dans "Casino Royal") au visage anguleux et à la beauté froide dégage une présence étonnante et ravageuse.

Au fur et à mesure que s'enchaînent les rebondissements d'une intrigue bien bâtie, la subtilité des caractères se fait jour peu à peu. Celui que l'on croyait englué dans sa richesse révèle une véritable grandeur d'âme. Les préjugés tombent et l'émotion triomphe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.