Veolia rachète son petit concurrent français Ruas

 |   |  253  mots
Le groupe acquiert la société cévenole, cinquième du secteur en France. Elle représente un chiffre d'affaires de plus de 20 millions d'euros et emploie environ 160 salariés.

La concentration se poursuit malgré tout en France dans le secteur du traitement et de la distribution de l'au, pourtant archo dominé par Veolia et par Suez (avec sa filiale Lyonnaise des Eaux). Ainsi, ce jeudi, Veolia a fait l'acquisition de la société cévenole Ruas, cinquième du secteur en France.

"Il s'agit d'un rachat significatif à l'échelle de la région", a estimé le directeur régional de Veolia Eau dans le Languedoc Roussillon, Jean-Pierre Buchoud. Ruas représente un chiffre d'affaires de plus de 20 millions d'euros et emploie environ 160 salariés.

Cette opération sucsite des critiques. Dans un communiqué, la fédération des distributeurs d'eau indépendants (FDEI), qui regroupe les PME du secteur, estime que ce rachat "renforçait la situation de quasi monopole de trois grands acteurs" de l'eau en France, La Lyonnaise des Eaux (Suez), Veolia et Saur qui détiennent, selon la FDEI, 95% du marché de la délégation des services de l'eau.

Gros contrat américain pour Veolia
Le groupe a annoncé mercredi avoir remporté un contrat représentant un chiffre d'affaires de 273 millions d'euros pour gérer pendant dix ans le réseau d'assainissement de l'agglomération de Milwaukee (nord des Etats-Unis).Ce contrat a été remporté par Veolia Water North America, la filiale américaine de Veolia Eau, après un appel d'offres lancé par le Milwaukee Metropolitan Sewerage District (MMSD), agence régionale qui fournit des services d'assainissement à 28 municipalités et dessert une population de 1,1 million d'habitants au total.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :