Renaud Dutreil lance le programme "Bourses PME"

 |   |  331  mots
Dès la rentrée 2007, 1.000 étudiants de 10 universités différentes se verront attribuer une bourse de 5.000 euros par an sur deux ans en échange d'une mission de quatre mois et des trois premières années de travail dans une PME française. Une première convention est signée avec l'Université Paris-Dauphine

Mieux préparer les étudiants à la vie de l'entreprise tout en favorisant les vocations des jeunes talents pour les PME. C'est l'un des objectifs que s'est fixé le ministre des PME Renaud Dutreil, alors que la France est souvent pointée du doigt sur les cours trop théoriques de ses études supérieures. Lancé aujourd'hui, le programme Bourses PME a pour objectif de favoriser les formations qui répondent effectivement aux besoins des PME et d'attirer vers ces petites et moyennes entreprises françaises un plus grand nombre d'étudiants de haut niveau.

Il permet aux étudiants qui choisissent cette orientation de bénéficier d'une formation appropriée et d'un soutien financier au cours de leurs études, d'un montant maximal de 5.000 Euros par an pour deux années d'études. "Un comité de sélection a été installé, composé de trois professeurs de l'Université Paris-Dauphine, de trois représentants du monde des petites et moyennes entreprises, et d'un représentant du Ministère des PME, du Commerce, de l'Artisanat et des Professions Libérales", indique le communiqué du ministère.

Les candidats devront être titulaires d'un diplôme universitaire de niveau licence, choisir une formation de type Master de l'Université Paris-Dauphine répondant aux besoins des petites et moyennes entreprises, dont la liste est annexée à la Convention. Ils s'engagent à réaliser une mission d'une durée minimum de 4 mois dans une ou plusieurs PME, et à effectuer les trois premières années de leur carrière au sein des PME françaises, en France ou à l'étranger.

"Le comité de sélection s'attachera par ailleurs à favoriser les candidatures d'étudiants en situation de difficultés financières et celles des étudiants originaires des quartiers prioritaires de la politique de la ville", précise le ministère. D'autres conventions Bourses PME sont en cours de négociation avec d'autres universités et grandes écoles. L'objectif fixé est de 10 conventions Bourses PME et de 1.000 boursiers PME pour la rentrée 2007.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :