Vers un gouvernement intérimaire en Belgique d'ici la fin de la semaine

Les démocrates-chrétiens francophones acceptent de rejoindre une coalition menée par le libéral Guy Verhofstadt pour constituer un gouvernement intérimaire. Celui-ci devra s'attaquer aux problèmes les plus urgents du pays, comme celui du pouvoir d'achat, en baisse.

Un cadeau de Noël pour les Belges. Le parti démocrate-chrétien francophone CDH a accepté ce mercredi de rejoindre la coalition que le Premier ministre, Guy Verhofstadt, tente de mettre sur pied, ce qui ouvre la porte à la formation d'un gouvernement intérimaire d'ici la fin de la semaine.

"Le Premier ministre a débloqué la situation", a déclaré un porte-parole de Verhofstadt à propos de la décision des démocrates-chrétiens francophones (CDH). Le CDH rejoindra ainsi les démocrates-chrétiens flamands (CDV), les libéraux flamands (Open VLD) et francophones (MR), ainsi que les socialistes francophones

La Belgique n'a plus de gouvernement depuis les élections du 10 juin dernier. Le roi Albert II a chargé Guy Verhofstadt, libéral flamand, de bâtir une coalition qu'il dirigerait jusqu'au 23 mars 2008 avant de céder le relais au démocrate-chrétien flamand Yves Leterme, grand vainqueur du scrutin.

Ce gouvernement doit permettre de répondre aux problèmes urgents auxquels fait face le pays, comme la baisse du pouvoir d'achat contre laquelle quelque 20.000 personnes ont réclamé des mesures lors d'une manifestation samedi.

La formation d'un gouvernement définitif reste elle soumise à un accord plus vaste, introuvable jusqu'ici, entre francophones et flamands sur une réforme des institutions accordant une plus large autonomie des régions, exigée par les partis flamands mais redoutée par les francophones qui y voient le "début de la fin" du royaume.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.