Thomson : les ventes en deçà des attentes au troisième trimestre

 |   |  445  mots
Le chiffre d'affaires du groupe français de technologie pour les médias a reculé de 3,4% au troisième trimestre à 1,375 milliard d'euros. Des ventes en deça des attentes des analystes qui tablaient sur 1,461 milliard. Compte tenu des charges liées à la réorganisation du groupe, le résultat net devrait être "plus faible" qu'en 2006, où il s'était élevé à 55 millions d'euros.

Après avoir été une des vedettes de la Bourse de Paris mercredi - l'action a a gagné 3,65% à 11,91 euros - le titre Thomson va-t-il faire l'objet de dégagements après la publication de son chiffre d'affaires au troisième trimestre en deçà des attentes? Le groupe français de technologie pour les médias annonce ce jeudi un chiffre d'affaires en recul au troisième trimestre, freiné par des taux de change défavorables, et se veut prudent pour l'exercice 2007 qui sera affecté par la sortie de ses activités audio-vidéo.

Le chiffre d'affaires a reculé de 3,4% sur la période, à 1,375 milliard d'euros. A taux de change constants, il ressort en hausse de 0,8%, avec une progression de 2,1% sur les activités "coeur de métier" (médias et loisirs), précise le groupe dans un communiqué. Ces ventes sont inférieures aux attentes des analystes qui tablaient sur 1,461 milliard, selon le consensus Thomson IBES.

Sur les neuf premiers mois de l'année, la hausse du chiffre d'affaires s'établit à 4,7% hors effets de change, "une évolution conforme aux objectifs 2007-2009", souligne le groupe. La division "systèmes", qui fournit des systèmes et des équipements vidéo professionnels (caméras, décodeurs, modems..), a augmenté de 3% à taux de change constants. Après avoir souffert au premier semestre, l'activité "diffusion professionnelle" a vu ses performances s'améliorer et renoue avec la croissance.

Dans la partie "services" (+0,7%), les DVD ont bien résisté "malgré le nombre limité de films à grand budget" sur la période, tandis que les activités numériques et électroniques continuent à enregistrer "une forte croissance", selon le communiqué.La division "technologie" progresse pour sa part de 11,9%, tirée par les brevets et licences.

Côté perspectives, Thomson s'attend à un quatrième trimestre "profitable", avec une croissance du chiffre d'affaires "en légère hausse par rapport à celle du troisième trimestre", qualifiant de "performants" la plupart des marchés. Après une "croissance plus modeste" en 2007, le groupe confirme ses objectifs pour 2008 et 2009, sans donner de détails chiffrés: une "croissance du chiffre d'affaires, à taux de change constants, en ligne ou plus rapide que le marché", c'est-à-dire d'au moins 6%, selon les estimations avancées en juillet. Et il table toujours sur une "amélioration significative" de son résultat net" sur les deux prochaines années.

En revanche, en 2007, les charges liées à la cession des activités américaines audio-vidéo et à la fermeture de celles situées en Europe, annoncées mardi, auront un impact sur "le résultat net du groupe", qui devrait être "en conséquence plus faible" qu'en 2006, où il s'était élevé à 55 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :