André Merlin prié de quitter la tête de RTE

 |   |  148  mots
Sur demande de Thierry Breton, le président du Reseau de Transport d'Electricité devrait quitter ses fonctions au printemps. Gilles Crapinet, directeur de cabinet du Minsitre de l'Economie et Dominique Maillard, un ex de la Direction générale de l'énergie et des matières premières à Bercy sont les mieux placés pour lui succéder.

Selon le quotidien "Les Echos" de ce jeudi, André Merlin, président du Reseau de Transport d'Electricité (RTE), est appelé à quitter prochainement ses fonctions. Thierry Breton, Ministre de l'economie, l'a convoqué à Bercy pour le lui annoncer.

Atteint par la limite d'âge prévu dans les status de la RTE - il aura 65 ans en mai prochain - André Merlin ne bénéficiera pas comme un grand nombre de patron de la possibilité de rester un peu plus longtemps à sa fonction. Thierry Breton a décidé d'accélerer le mouvement et l'annonce officielle de son départ devrait intervenir mercredi 28 février, lors du prochain conseil d'administration de RTE.

Parmi les successeurs possibles deux noms sont évoqués: Gilles Crapinet, directeur de cabinet du Ministre de l'Economie et Dominique Maillard, un ex de la Direction générale de l'energie et des matières premières à Bercy.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :