Les propositions Attali sur le marché du travail ne sont pas du goût du PS

Le parti socialiste a vivement critiqué jeudi les mesures prônées par la commission Attali et relatives au droit du travail. Ces propositions, si elles étaient appliquées, aboutiraient "à précariser la situation de millions de salariés", estime le PS.

La négociation sur la modernisation du marché du travail engagée en septembre entre les partenaires sociaux vient de se faire doubler sur sa droite par la commission Attali. Alors que patronat et syndicats se réunissent une nouvelle fois vendredi et que le Medef compte rentrer dans le vif du sujet, Les Echos ont révélé jeudi les propositions de la commission Attali sur le marché du travail.

En particulier, l'instance de réflexion sur les "freins à la croissance" propose une vaste réforme du droit du licenciement, notamment de "revoir la définition du licenciement économique" et d'étendre la liste des motifs à "l'amélioration de la compétitivité et l'augmentation de la productivité". La commission propose aussi de plafonner les indemnités de licenciement individuel et reprend l'idée, avancée par le patronat, d'une rupture à l'amiable du contrat de travail. Ces propositions, d'une quarantaine de pages, "sont proches pour la plupart de celles défendues par le Medef", estime le quotidien économique.

Pour le PS, si ces propositions étaient appliquées, elles aboutiraient "à précariser la situation de millions de salariés". Cela revient, affirme dans un communiqué Alain Vidalies, secrétaire national du PS chargé des entreprises, "à préconiser d'empêcher toute contestation du licenciement économique". "En y ajoutant le plafonnement des indemnités de rupture et la possibilité de rupture à l'amiable du contrat de travail, c'est une mise à bas pure et simple du droit du licenciement qui est suggérée".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.