PSA choisit le site de sa prochaine usine en Russie

PSA Peugeot Citroën annonce ce jeudi avoir choisi le site de Kaluga, situé à 180 kilomètres au sud-ouest de Moscou, pour s'implanter en Russie, où le constructeur automobile veut vendre 100.000 véhicules par an d'ici 2010. Les Russes ont dépensé quelque 32 milliards de dollars en achats de voitures neuves en 2006, grâce à l'embellie économique que connaît le pays.

1 mn

Deux localisations étaient possibles: Nijni-Novgorod et Kaluga. PSA Peugeot Citroën a tranché et le constructeur automobile français annonce ce jeudi avoir choisi le site de Kaluga, situé à 180 kilomètres au sud-ouest de Moscou, pour s'implanter en Russie, où le constructeur automobile veut vendre 100.000 véhicules d'ici 2010.

Dans un communiqué, PSA précise que la "signature officielle" du projet interviendra en Russie au début de l'année prochaine, ajoutant que l'usine sera opérationnelle à l'horizon 2010. "Le groupe y fabriquera des véhicules de gamme moyenne qui représentent près de 60% des ventes d'un marché russe en très forte croissance", poursuit PSA.

"L'enjeu majeur de cette implantation est le développement de PSA Peugeot Citroën en Russie qui est une zone prioritaire pour le groupe. Son objectif est de vendre dans ce pays 100.000 véhicules Peugeot et Citroën en 2010 et 300.000 à terme", souligne le constructeur.

PSA ne communique pas le montant de son investissement mais selon certaines sources gouvernementales du pays, le constructeur français pourrait dépenser 300 millions d'euros pour son implantation. Il est vrai que la Russie attire les constructeurs automobiles. Outre PSA, Suzuki et Volvo ont également décidé d'investir dans des usines en Russie. Selon PricewaterhouseCoopers, les Russes ont dépensé quelque 32 milliards de dollars en achats de voitures neuves en 2006, grâce à l'embellie économique que connaît le pays.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.