Le titre Alstom pique du nez

Plusieurs grandes banques abaissent leur recommandation sur le titre. L'idée d'un rapprochement avec Areva ne rencontre pas l'enthousiasme. Le titre perd 4,09% à 142,57 euros.

Mauvaise journée pour Alstom ce vendredi. Plusieurs grandes banques abaissent leur recommandation sur le titre. Ainsi, la Société Générale passe de "achat" à "conserver" et descend son objectif de cours de 148 à 145 euros. Même chose pour Dexia qui passe de "achat" à "neutre".

Les analystes de la Société Générale estime qu'une fusion entre Alstom et Areva - le gouvernement a annoncé qu'il lançait une réflexion sur l'avenir de la filière nucléaire française - serait défavorable à Alstom.

Selon les Echos, les deux conseils du gouvernement sur ce dossier, la banque HSBC et le cabinet McKinsey, ont rendu leurs premières conclusions dans lesquelles ils estiment qu'un rapprochement Alstom-Areva ne serait guère créatuer de synergies et souffrairait de plus d'une décote de holding.

Du coup, l'action Alstom termine ce vendredi à la traîne du CAC40. Le titre perd 4,09% à 142,57 euros. Le certificat Areva est lui aussi dans le rouge, avec -2,82% à 709,35 euros. En toute logique, Bouygues, qui est le grand actionnaire d'Alstom (avec 25%), est également mal orienté. Le titre perd 1,14% à 60,49 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.