Plus de 500 suppressions de postes en vue chez Aviva

L'assureur britannique envisage des coupes drastiques dans ses effectifs afin de maintenir ses marges.

1 mn

Le plus grand assureur britannique, Aviva, envisage de réaliser pour 350 millions de livres, soit 712 millions de dollars, d'économies de coûts d'ici la fin de 2009. La majeure partie - 300 millions - sera réalisée en Grande-Bretagne et le solde dans le reste de l'Europe.

Selon Andrew Moss, le président du groupe, le siège de Grande-Bretagne devrait subir la suppression de 500 postes, à laquelle s'ajouteront d'autres coupes - sans que le nombre ait été précisé - dans l'assurance-vie cette année et l'an prochain. En Grande-Bretagne, Aviva a publié des résultats en baisse de 5,7% à 807 millions de livres au premier semestre, suite aux inondations exceptionnelles qui ont touché le pays.

"Le groupe se doit de réaliser ces réductions de coûts s'il veut maintenir ses marges en Grande-Bretagne", a commenté un analyste chez MF Global à Londres, "d'autant qu'il y a plus de plus-value à réaliser ailleurs". Et de fait, le groupe regarde aujourd'hui davantage vers l'Asie et les Etats-Unis, où la société a racheté Des Moines l'an dernier. En Asie, les ventes ont crû de 73% à 685 millions de livres l'an dernier.

Côté objectifs, le groupe envisage de faire croître autour de 5 à 10% ses ventes en Grande-Bretagne cette année. Sur le marché américain, l'activité pourrait doubler selon les prévisions du groupe, tandis qu'elle devrait avancer au rythme de 20% par an jusqu'en 2010 en Asie.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.