Geodis annonce un chiffre d'affaires 2006 de 3,78 milliards d'euros

 |   |  305  mots
La filiale logistique de la SNCF a vu son chiffre d'affaires progresser de 5,3% l'an dernier. Au quatrième trimestre, les facturations ont quasiment atteint le milliard d'euros.

Geodis, filiale logistique de la SNCF annonce au quatrième trimestre une hausse de 3% de ses facturations qui pour la première fois atteignent quasiment le milliard d'euros (999,1 millions d'euros plus exactement). Cette croissance pemet au groupe présidé par Pierre Blayau d'enregistrer un chiffre d'affaires annuel pour Geodis de 3 ,784 milliards d'euros soit une hausse de 5,3 % par rapport à 2005 (+4,6 % à données comparables)

En France (2, 653 milliards d'euros en hausse de 5,7%), la croissance annuelle est restée soutenue indique le communiqué. D'une part sur les activités de Messagerie et Express qui ont connu sur le dernier trimestre 2006 des volumes élevés et d'autre part en commission de transport aérien et maritime. La contraction des volumes des contrats logistique traités pour le secteur de la high-tech et le ralentissement de la production automobile ont partiellement atténué ces chiffres de croissance.

En Europe, la progression annuelle du chiffre d'affaires est de 3,2 % à 1,046 milliard d'euros. L'Italie a renoué en 2006 avec la croissance de son activité. Par ailleurs, le développement de nouveaux contrats dans les pays d'Europe de l'Est et en Allemagne s'est poursuivi précise le groupe dans son communiqué. Et d'ajouter que "dans les tendances des trimestres précédents les volumes des contrats high-tech ont pesé sur le chiffre d'affaires du Benelux et de la Grande-Bretagne". L'Asie et le reste du monde progressent sur l'année 2006 de +21,6 % (à 243,1 millions d'euros) avec un fort développement porté par la Chine.

Par ailleurs, Geodis annonce que l'acquisition de TFM (TNT Freight Management (TFM), l'un des poids lourd mondial de la commission de transport) devrait être finalisée le 5 février 2007, la condition liée au contrôle des concentrations étant désormais levée. Le nouvel ensemble devrait réaliser un chiffre d'affaires - sur la base des chiffres 2005 - de 4,4 milliards d'euros, avec 26.000 collaborateurs à travers le monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :