Apax veut prendre sa revanche sur GFI

Le fonds d'investissement vient de prendre 2,6% du capital de la SSII. Une façon de mettre des bâtons dans les roues de Fujitsu Services, qui a lancé une OPA sur GFI.

Apax Partners n'a pas dit son dernier mot dans le dossier GFI Informatique. Le fonds d'investissement, via le holding Itefin Participations, a acheté 2,6% du capital de la SSII. Selon un avis AMF (Autorité des marchés Financiers), il a acheté la moitié de sa position lundi, sur le marché, à un prix unitaire de 9,16 euros, soit très au-dessus des 8,70 euros de l'OPA lancée par Fujitsu Services.

Monté par Apax Partners et les principaux managers de GFI Informatique, Itefin Participations devait initialement, via une augmentation de capital réservée, prendre 26% des intérêts de la SSII. Mais la contestation des actionnaires minoritaires contre cette opération et l'annonce du projet d'OPA de Fujitsu Services ont fait capoter le projet.

Le fonds d'investissement tente aujourd'hui de prendre sa revanche et met des bâtons dans les roues du groupe japonais. Sans lancer d'offre sur GFI, son entrée au capital, à ce prix, compromet les chances de réussite de l'OPA de Fujitsu Services. A moins que celui-ci accepte de relever son prix. Ce matin, l'action GFI gagne 0,22% à 9,27 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.