Eiffage affiche un chiffre d'affaires en croissance de 27%

 |   |  231  mots
Porté par le dynamisme de sa branche de travaux publics et ses concessions d'autoroutes, le groupe de BTP a publié jeudi un chiffre d'affaires 2006 en hausse de 27,4% à 10,74 milliards d'euros. Eiffage publiera ses résultats annuels le 27 février prochain.

Le spécialiste du BTP Eiffage, qui compte parmi ses réalisations le Viaduc de Millau, a dégagé un chiffre d'affaires de 10,74 milliards d'euros en 2006, en progression de plus de 27% par rapport à 2005. Pour l'année en cours, le groupe a de quoi voir venir. Son carnet de commandes s'est étoffé de 17,3% à 8,74 milliards d'euros, soit un an de travaux.

Globalement, tous les métiers du groupe ont surfé sur une belle dynamique en 2006. La division travaux publics a connu une croissance de 11,6% sur l'ensemble de l'année avec 3,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Dans la construction, l'activité a été soutenue en Europe et en France, dégageant 3,4 milliards. En outre, la promotion immobilière "a enregistré comme l'an passé un très bon quatrième trimestre", indique le groupe dans un communiqué. Les activités d'installations électriques ont franchi en 2006 le seuil de 2 milliards de chiffre d'affaires.

L'acquisition par Eiffage des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) en début d'année dernière a fait bondir la contribution de la branche concessions à 15% du chiffre d'affaires du groupe. APRR a connu un trafic en hausse de 1,3% en 2006 et les recettes des péages on augmenté de 6,5% en raison des hausses et du trafic de poids lourds. Consolidée depuis le 20 février 2006, la société apporte 1,46 milliard d'euros au chiffre d'affaires du groupe.

Eiffage publiera ses résultats annuels le 27 février prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :