Patrick Ollier élu président de l'Assemblée nationale

Le député des Hauts-de-Seine a été élu ce mercredi président de l'Assemblée nationale. Pour trois mois...

Patrick Ollier, député UMP des Hauts-de-Seine, a été élu ce mercredi président de l'Assemblée nationale, en remplacement de Jean-Louis Debré, devenu président du Conseil constitutionnel. Plus tôt dans la matinée, le président de la commission des Affaires économiques de l'Assemblée avait été élu au premier tour d'une primaire interne à l'UMP, face à ses deux compétiteurs Claude Gaillard et Yves Bur.

Le groupe UMP étant majoritaire et les trois autres groupes (UDF, PS, PC) ne présentant pas de candidat, l'élection de Patrick Ollier était acquise. Il a obtenu 248 voix, contre 1 et 18 suffrages blancs ou nuls.

Compagnon à la ville de Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense, Patrick Ollier a d'abord été député élu dans les Hautes-Alpes, avant de se rapprocher de la capitale et de devenir maire de Rueil-Malmaison, succédant à Jacques Baumel. Il est considéré comme étant "gaulliste chiraquien" et a travaillé une dizaine d'années avec Jacques Chaban-Delmas, ancien président de l'Assemblée nationale.

Avant de lancer sa primaire interne, le groupe UMP a en outre décidé de supprimer les avantages liés à vie à la fonction de président, comme une voiture, un bureau à l'Assemblée et un secrétariat à vie.

Alors que son mandat au "perchoir" court jusqu'au 19 juin, le nouveau président devait saisir cet après-midi son unique chance de s'exprimer à la tribune puisque, pour cause d'élections, les travaux de l'Assemblée sont suspendus depuis le 22 février.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.