L'exonération de la redevance audiovisuelle pourrait être finalement prolongée en 2008

Le président de la République, Nicolas Sarkozy, a demandé ce mercredi au gouvernement de proposer au Parlement de maintenir en 2008 l'exonération de la redevance audiovisuelle pour tous les Français âgés de plus de 65 ans disposant d'un revenu modeste. Verdict attendu dans les prochaines heures.

L'exonération totale de la redevance audiovisuelle pour les plus de 65 ans aux revenus modestes est de nouveau dans les tuyaux. En tout cas, selon le porte-parole de l'Elysée, c'est ce qu'a demandé Nicolas Sarkozy à son gouvernement ce mercredi. "Afin de répondre aux inquiétudes manifestées ces dernières semaines, le président de la République a demandé au gouvernement de proposer au Parlement de maintenir en 2008 l'exonération de redevance audiovisuelle dont bénéficient certains contribuables de plus de 65 ans", a annoncé David Martinon dans un communiqué. "Une évaluation de la situation de ces contribuables sera conduite avant la préparation du prochain projet de loi de finances", a t-il ajouté.

L'Assemblée nationale qui examine ce mercredi après-midi le projet de loi sur le pouvoir d'achat devrait se prononcer dans les prochaines heures sur cette mesure exonératoire.

Précision apportée par le ministre du Budget, Eric Woerth: le maintien de l'exonération n'est valable que pour la seule année 2008: "on préserve cette population pendant un an et on réfléchit à trouver une solution", a-t-il expliqué à la presse dans les couloirs de l'Assemblée, ajoutant que cette mesure concerne 750.000 personnes qui ont actuellement plus de 65 ans et ne paient pas l'impôt sur le revenu, a-t-il ajouté.

La décision pourrait prendre la forme d'un amendement du gouvernement, selon plusieurs députés UMP, dont Lionnel Luca, qui se "félicitent" de la décision du chef de l'Etat.

L'Assemblée nationale a décidé début décembre de réduire de moitié l'exonération de la redevance audiovisuelle dont bénéficient jusqu'à présent quelque 750.000 foyers âgés modestes, fixant à 58 euros la taxe qui leur sera réclamée pour l'année 2008. Cette mesure a suscité de vifs échanges entre les députés de l'UMP et ceux du PS, partisans d'une exonération totale, qui ont qualifié l'amendement déposé par l'UMP de "régression sociale en défaveur de nos retraités".

La fin de l'exonération totale de la redevance, fixée actuellement à 116 euros par foyer, était programmée au 1er janvier en raison de sa fusion avec la taxe d'habitation.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.