Retrouvez la tradition hongroise

 |   |  184  mots
Bartok, Kodaly, Brahms et Liszt . Un programme aux accents tziganes pour l'orchestre national de Hongrie en tournée.

L'esprit de Sarkozy soufflait sur Pleyel le 18 janvier au soir ! On y donnait en effet avec l'Orchestre National Philharmonique de Hongrie un programme des musiques d'Europe centrale dont la 1ère Danse hongroise de Brahms rendue célèbre par le tzigane Ferenc Sarkozy.

Mélodies populaires tziganes et hongroises de Brahms mais aussi de Bartok et Kodaly donnaient un petit air de fête à ce concert donné par une formation rare en France sous la baguette alerte de Zoltan Kocsis.

Directeur musical depuis dix ans de cet orchestre relancé et dynamisé avec le soutien du Ministère de la Culture, Zoltan Kocsis poursuit également une carrière de pianiste. Quinquagénaire souriant et débonnaire, il a pu démontrer ses qualités avec le spectaculaire Concerto pour piano et orchestre n°1 en mi bémol majeur de Franz Liszt où il alternait la direction d'orchestre et la partie de piano. Un morceau de bravoure salué comme il convient par le public de Pleyel.


Renseignements pratiques
Concerts à Amiens Maison de la Culture, le 20 janvier à 20 h30 . Réservations : 03 22 97 79 79 et Luxembourg le 21 janvier salle Grande Duchesse Charlotte.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :