General Electric lance une OPA sur Sanyo Electric Credit

Le conglomérat américain annonce le lancement d'une offre publique d'achat amicale de 129,86 milliards de yens (845 millions d'euros) sur la branche financière du groupe d'électronique Sanyo.

Les Américains font leurs emplettes au Japon. Après Citigroup qui a lancé une offre de 13,6 milliards de dollars sur la société de courtage japonaise Nikko Cordial il y a deux semaines, c'est au tour de General Electric de dévoiler une opération dans l'archipel.

Le conglomérat industriel a annoncé ce vendredi le lancement d'une OPA sur le japonais Sanyo Electric Credit, branche financière du groupe d'électronique. La transaction porte sur un montant de 129,86 milliards de yen, (l'équivalent de 845 millions d'euros). General Electric vise 66,67 % au moins du capital et propose 3.250 yen l'action (21,10 euros), soit une prime de quelque 62 % par rapport au dernier cours de Bourse.

"Cette acquisition va permettre à GE de prêter aux petites entreprises et de développer ses activités de crédit-bail", a commenté Shinishi Iimura, analyste chez Nomura Holdings.

Dans un communiqué, Sanyo Credit a donné son accord à l'offre, qui sera ouverte du 26 mars au 9 mai. La société japonaise est aujourd'hui détenue à 16,7 % par son ancienne maison mère Sanyo, qui cherche actuellement à vendre ses actifs non stratégiques afin de surmonter ses graves difficultés financières et à 33,2 % par Goldman Sachs. Pour cette dernière, qui avait pris cette participation il y a seulement un an, l'offre de GE s'annonce comme une opération "juteuse".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.