La Bourse de Shanghai ploie sous le poids de l'inflation

 |   |  261  mots
L'indice phare de la Bourse de Shanghai a plongé de 4,5% aujourd'hui, les investisseurs redoutant une salve de hausses de taux d'ici la fin de l'année.

La Bourse de Shanghai a nettement reculé aujourd'hui, affichant un recul de 4,5% à la clôture, à 5.113,97 points. C'est l'annonce d'une remontée de l'inflation chinoise à son plus haut niveau de dix ans, soit 6,5% sur un an au mois d'août, qui est à l'origine de ce mouvement. Car les investisseurs redoutent de nouvelles mesures de resserrement monétaire pour juguler la hausse des prix, qui touche avant tout les produits alimentaires.

Déjà, le gouverneur de la banque centrale chinoise, Zhou Xiaochuan, a laissé entendre dans le China Business News que le taux directeur de son institution devrait augmenter prochainement. "Notre but est de combattre l'inflation. La banque centrale pourrait continuer" à resserrer sa politique monétaire, a-t-il indiqué. De quoi confirmer les pronostics des analystes financiers qui tablent sur deux hausses supplémentaires des taux directeurs chinois d'ici à la fin de l'année.

La Bourse de Shanghai, qui volait de record en record ces dernières semaines et dont l'indice composite a presque doublé de valeur depuis le début de l'année, avait fait l'objet d'un avertissement lundi de la part des autorités boursières chinoises, lesquelles avaient estimé que "des facteurs internes ou externes pourraient entraîner une forte volatilité des marchés actions" à Shanghai.

Au moment où le marché chinois clôturait ce matin, les places européennes démarraient quant à elles la séance sur une note plus optimiste. Une heure après l'ouverture, l'indice CAC 40 à Paris grimpait de 0,76%, tandis que l'indice Dow Jones Stoxx 50, qui reflète les premières capitalisations du Vieux continent, avançait de 0,67%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :